Sign in
Download Opera News App

 

 

Affections de fonctionnaires dans certains ministères : le PM Achi tape du poing sur la table

Dans une lettre fermée signé par le PM Patrick Jérôme Achi

et adressée à Mme la ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, Mme Anne Désirée Ouloto

avec des ampliations faites au ministère de l'Economie et des Finances dirigé par le ministre Adama Coulibaly

et à celui du Budget et Portefeuille de l'État chapeauté par le ministre Moussa Sanogo.

Qui à valeur d'une décision exécutoire émanant de la Primature qui a pour annotations n°1196 /CAB-PM/DC/DCA-CS/CT-TA


en date du vendredi 11 juin dernier, et qui a pour objet : Suspension des affections de fonctionnaires dans certains ministères, il est clairement fait mention de ce qui suit :" Il ( Le PM Patrick Jérôme Achi) me revient que de nombreux fonctionnaires et agents de l'État mis à la disposition de certains ministères, notamment le Ministère de l'Economie et des Finances et le Ministère du Budget et du Portefeuille de l'État sont sans poste de travail. Dans le même temps, la grande majorité des Départements Ministériels est en sous effectif, préjudiciable à l'effectivité et à la qualité du service public''.

Il va s'en dire que la décision prise par l'actuel Premier Ministre Patrick Jérôme Achi est fortement motivée a par le dysfonctionnement que créé ces affections ''incontrôlées''. Au regard du paragraphe qui suit le précèdent : " En conséquence, je vous invite à prendre toutes les dispositions en vue de la suspension jusqu'à nouvel ordre des affections incontrôlées de fonctionnaires au Ministère du Budget et du Portefeuille de l'État et au Ministère de l'Economie et des Finances''.

Et le Premier Ministre Patrick Jérôme Achi de conclure en ces termes évocateurs qui met à nu sa ferme volonté d'assainir le désordre qui prévaut dans l'administration publique, dont il est le premier patron. " Les propositions d'affectation de fonctionnaires au sein de ces Départements Ministériels ( Ministères de l'Economie et des Finances et Ministère du Budget et du Portefeuille de l'État) devront être conformes au catalogue des mesures nouvelles et faire l'objet d'accord express des ministères concernés, qui devront m'en informer''.

Content created and supplied by: esmellorngsessdonald (via Opera News )

PM Patrick Jérôme Achi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires