Sign in
Download Opera News App

 

 

Par ses propos vexants, Hiro manque de respect à la légende Bailly Spinto

Le 1er mai 2021, s'est tenue à Abidjan, la finale du concours international de chant "The Voice Afrique Francophone". Il faut dire que cette finale a tenu toutes ses promesses, tant par la qualité des quatre candidats que le coaching gagnant des quatre coachs, à savoir Lokoua Kanza, Charlotte Dipanda, Youssoupha et Hiro. A propos de ce dernier, il s'est illustré de mauvaise manière, à travers des propos vexants à l'endroit de la légende de la musique ivoirienne, voire africaine, le Rossignol Bailly Spinto; une maladresse inacceptable, ne pouvant être passé sous silence.

Après leur premier tour de chant, les candidats ont eu droit à un deuxième passage; cette fois, en duo avec un artiste confirmé. L' ivoiro-burkinabé Lady Shine, la candidate coachée par Youssoupha, s'est produite en duo avec Bailly Spinto, à travers une interprétation magistrale d'un grand classique du natif de Guibéroua, "A Nouhoumé"; une prestation époustouflante, qui a conquis des milliers de mélomanes et qui a augmenté de façon vertigineuse le capital-sympathie à l'endroit de Lady Shine, ayant d'ailleurs été finalement le vainqueur du concours.

Après le duo mémorable, Bailly Spinto ne tarissait pas d'éloges pour Lady Shine et pour le coach Youssoupha dont le père Tabouley Rochereau avait été le parrain du Rossignol. De manière maladroite, Hiro affirma que Youssoupha avait remis des billets de banque à Bailly Spinto, raison pour laquelle ce dernier faisait autant d'éloges en faveur de Lady Shine; une plaisanterie de mauvais goût, qui a poussé ausitôt Bailly Spinto à recadrer Hiro. A part cette maladresse, il faut dire que, dans l'ensemble, la fête fut belle.

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

francophone lady shine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires