Sign in
Download Opera News App

 

 

Mercenaires Russes Wagner au Mali: pourquoi la Cedeao et la France sont-elles farouchement opposées?

Les autorités militaires au pouvoir au Mali avaient récemment évoqué des négociations avec Wagner, une agence de mercenaires russes pour l'aider à combattre les terroristes qui sévissent que son sol.

Cette idée a aussitôt été catégoriquement rejetée la France qui est dans ce pays avec la force d'intervention dite Barkhane. À la suite de la France, les pays de la CEDEAO ont déclaré qu'ils n'accepteront pas les mercenaires russes Wagner dans leur zone. Pourquoi cette farouche opposition à la présence russe si tant est que l'essentiel est d'aider à combattre les terroristes ?

Les chefs d'États de la CEDEAO réunis au Ghana ont été clairs. C'est inadmissible et ils n'accepteront pas de militaires russes en zone ouest-africaine. Ils ne proposent pas non plus de solutions renforcées visant à mettre définitivement les agresseurs en déroute. Est-ce un soutien à la France qui ne veut pas voir la Russie marcher sur '' son territoire '' francophone comme c'est le cas en ce moment en Centrafrique ? On pourrait le croire. Si les Russes de l'agence Wagner réussissent à freiner l'avancée terroriste au nord du Mali, ils récolteront la sympathie du pouvoir et du peuple maliens. D'autres pays comme le Burkina Faso, le Tchad et le Niger touchés par le terrorisme, pourraient aussi leur faire appel, réduisant sensiblement l'influence de la France en Afrique de l'ouest. La Cedeao pourrait donc actionner ce refus en soutien à son allié économique majeur qui est la France.

Si ce schéma est avéré, il y a bien lieu de plaindre le peuple malien qui continue de faire les frais des attaques terroristes. Car l'essentiel ici, c'est la coalition de toutes les forces capables de bouter les terroristes hors du Mali. Toute autre considération économique ou stratégique ne devrait pas être pris en compte. Ce qui ne semble pas être le cas en ce moment. Hélas !

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

cedeao centrafrique france ghana mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires