Opera News

Opera News App Download

Laurent Gbagbo, un casse-tête pour les Occidentaux

Published 19 days ago - 4415 views

Dans les positionnements géopolitiques de l'Occident  en Afrique, la Côte d'Ivoire est un privilège à plusieurs égards pour la France et les USA. Ce 《gâteau》ils ne veulent le partager avec aucun autre État, c'est leur propriété économique depuis le plan Marshall. Si la France est gestionnaire directe, elle sert d'interface pour les USA, propriétaire des fonds, par le mécanisme financier précité plus haut. Toutefois, les Américains interviennent directement sur le marché ivoirien pour certains produits stratégiques tels que le cacao, l'or et le pétrole.  

Dans ce jeu d'intérêt des grands, une autre puissance économique pourrait ravir la Côte d'Ivoire au monde occidental. Il s'agit de la Chine, qui, hormis la puissance militaire, non négligeable, occupe désormais le premier rang dans les autres secteurs d'activités. Elle grapille tellement de parts de marché qu'elle fait davantage peur à l'ancien bloc de l'Ouest. 

Comment manœuvrer pour ne pas perdre le bassin du golf de Guinée? La solution semble indiquer qu'il ne faut pas perdre la Côte d'Ivoire. Ce pays inspire à plus d'un titre les autres pays africains. Il a révélé au monde entier un nationaliste du XXIème siècle: Laurent Gbagbo, l'opposant historique de feu Houphouët Boigny. Contrairement à ce dernier protecteur des intérêts occidentaux, ce professeur d'Histoire veut rompre avec néocolonialisme. Un souverainiste né et aussi fabriqué par Houphouët Boigny (notre future article). Cet homme intrigue tout le monde, ses adversaires politiques et les Occidentaux. Pour l'amour de son pays et de l'Afrique il a connu toute sorte de prisons. Son dernier combat, qui lui voue une admiration internationale est liée au fait qu'il a su mettre à nue la matrice d'exploitation de l'organisation dite Communauté internationale à l'endroit des plus faibles. Ainsi, il apparaît dans la mémoire collective comme le nouveau Lumuba pour qui d'innombrables martyrs Africains intercedent au Ciel. Une de ses phrases a précipité sa chute du pouvoir: 《Houphouët a rendu la Côte d'Ivoire riche, je rendrai les Ivoiriens riches 》. Cette parole appuyée de ses actions font qu'il est maintenant hors de son pays natal. Les Occidentaux coincés par la justice et le droit ne peuvent le maintenir en prison. Le faire rentrer dans son pays après tout le tort qu'il lui a été fait par leur machination, c'est courrir le risque de la perte de leurs intérêts. Ne pas le faire, c'est accentuer le sentiment anti-français en Afrique. Un véritable casse-tête pour pour l'Occident qui même en dialogue s'octroie toujours la plus grande part.

Content created and supplied by: Dehia (via Opera News )

Tags:      

Côte d'Ivoire USA
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ