Sign in
Download Opera News App

 

 

Un leader d'opinion appelle Bédié à renouer avec Ouattara via “l'appel de Dimbokro”

Alors qu'il était en conférence de presse, ce jeudi 26 mai 2022, dans la commune de Cocody, Me Franck Kouyaté, juriste, analyste politique et leader d'opinion a appelé les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié à renouer politiquement à travers ce qu'il a dénommé "l'appel de Dimbokro". « À travers cet appel, je souhaite inviter le président du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire, Son Excellence Henri Konan Bédié à renouer le fil avec son cadet Alassane Ouattara afin que de leur alliance soit issue une nouvelle génération de cadres du PDCI-RDA et du RDR appelés à diriger la Nouvelle Côte d'Ivoire sous l'œil vigilant des deux grands leaders », a-t-il fait savoir d'entrée. Selon lui, l'appel de Dimbokro est plus important que celui de Daoukro parce qu'il permettra aux deux leaders non seulement de se réconcilier mais d'éviter un remake de la crise de 2010-2011.

« De mon point de vue, cet appel est plus important que celui de Daoukro. L'appel de Daoukro a créé tous les problèmes à Bédié. KKB s'est présenté contre Ouattara en 2015, Banny s'est présenté parce que ça n'allait plus au PDCI. Le RHDP est arrivé au pouvoir avec beaucoup de morts. Il faut éviter des morts, parce que le schéma que je vois venir, c'est pratiquement à l'identique de ce qui s'est passé. Alassane et Bédié étaient ensemble et aujourd'hui Bédié et Gbagbo sont ensemble. Mais quel est le fondement de cela ? Ils seront tous candidats. Si l'un ne passe pas, l'autre va s'appuyer sur l'autre pour faire ça », a-t-il déclaré. Concernant le choix de la ville de Dimbokro, le conférencier a expliqué que cette ville, en dépit de son histoire avec le PDCI-RDA devrait être le phare du parti septuagénaire.

« Que le président Bédié se souvienne, le président Houphouët Boigny a faillit être tué le 30 janvier 1950 lors de la première répression coloniale à Dimbokro. Que les morts de Dimbokro ne soient pas vains. Les Baoulé sont sortis, se sont interposé pour ne pas qu'on arrête Houphouët Boigny. Que Bédié se souvienne que Dimbokro n'a rien eu du PDCI-RDA. Pour tout ce que Dimbokro a fait pour le PDCI-RDA, cette ville devrait devenir le phare du PDCI-RDA. Durant tout le mandat présidentiel de Bédié, il n'est jamais venu à Dimbokro. Et le symbole le plus fort, c'est que le président Ouattara est né à Dimbokro. Donc la prochaine rencontre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié leur permettra de déposer concomitamment des gerbes de fleurs pour qu'enfin ces morts ne soient pas morts pour rien », a ajouté Me Franck Kouyaté.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire henri konan bédié rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires