Sign in
Download Opera News App

 

 

L'Afrique à nouveau endeuillé, un ancien président est décédé

L'Afrique est à nouveau en deuil, un ancien président de la République de l'Algérie a tiré sa révérence en ce début week-end, apprend-on de sources officielles.

L'Afrique perd un de ses illustres fils. Ce vendredi 17 septembre 2021, l'on a appris le décès de l'ancien président Algérien Abdelaziz Bouteflika à l'âge de 84 ans. Grand homme d'état, il avait dirigé l'Algérie entre 1999 et 2019.

Exilé à Dubaï et Genève après le décès de son père en 1978, Abdelaziz Bouteflika avait accédé à la magistrature suprême de son pays grâce à l'armée, alors que l'Algérie était en proie à une guerre civile.

Après deux mandats à la tête du pays, Abdelaziz Bouteflika modifiera la constitution en 2009 pour faire le sauter le verrou de la limitation de mandats. Bien que frappé par un accident vasculaire cérébral en 2013, Bouteflika briguera un quatrième mandat un an après son cet accident.[Abdelaziz Bouteflika]

Il est chassé du pouvoir en 2019 sous la pression de l’armée et des manifestations de contestation. Depuis, l'ancien dirigeant Algérien s'était retranché dans sa résidence de Zeralda, à l’ouest d’Alger. Son décès ce vendredi a été annoncé par la chaîne de télévision gouvernementale.

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

Abdelaziz Bouteflika L'Afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires