Opera News

Opera News App

Syrie : la marine russe "tempête"!

FAIZANVAMY
By FAIZANVAMY | self meida writer
Published 12 days ago - 1503 views

Cette bataille des mers que l'axe US/ Israël a déclenchée contre le corridor anti sanction de la Résistance qui s'étend désormais du golfe Persique aux Caraïbes mais que l'Amérique de Biden veut couper en Méditerranée et puis plus récemment au Canal de Suez et qu'Israël a tenté désespérément de malmener à la faveur d'une attaque au missile Mirod visant le porte-conteneur "Shar-e Kord Iran",

ne laisse pas indifférents les Russes. Cela fait un bon bout de temps que le chapitre de"laxisme pro Israël " dans le ciel de la Syrie, ils l'ont fermé et il n'est pas question de faire preuve d'indulgence envers l'entité, maintenant que cette dernière s'est engagée à couper le flux du pétrole iranien vers la Syrie et que son maître américain en est même à bloquer le canal de Suez on ne sait par quel stratagème pour que la Syrie finisse, comme l'a annoncé son ministre de l'énergie à rationner l'essence. La lutte contre les contrebandiers turcs et partant otaniens vient donc entrer dans une nouvelle phase selon Avia.pro, site militaire russe. 

Selon le site web militaire russe Avia-Pro, l'entrée simultanée dans la mer Noire de six sous-marins diesel-électriques russes, le déploiement de trois navires de débarquement d'assaut de la marine russe et le transfert en Syrie de quatre chasseurs-bombardiers Su-35 sont les signes que la Russie se prépare à lancer une frappe puissante contre le territoire syrien depuis la mer, la terre et l'air, plus exactement contre les zones où se concentrent les terroristes soutenus par la Turquie. 

L'envoi de trois navires de débarquement d'assaut en Syrie est directement lié à la préparation d'une opération spéciale, tandis que dès que d'autres sous-marins arriveront en Méditerranée, le dernier bastion terroriste du nord-ouest de la Syrie a été réduit à un tas de ruines.

Les experts suggèrent que la Russie a lancé un ultimatum ferme à la Turquie en référence au refroidissement des relations russo-turques. Moscou à insisté sur le retrait des terroristes opérant à Idlib qui sont soutenus par la Turquie. Il a promis de lancer des frappes intenses contre les repaires des terroristes dans le nord syrien. Les navires de la marine russe se sont ainsi regroupés dans les eaux de la mer Méditerranée et sont prêts à lancer une frappe puissante contre les repaires des terroristes en Syrie.

La concentration est visible dans la partie est, les forces navales russes ayant été installées à l'est de la Méditerranée, d’où elles prévoient de lancer une attaque puissante contre des terroristes opérant dans la partie nord-ouest de la Syrie.

Quatre navires de guerre russes ont traversé le détroit de Gibraltar - la corvette Boykiy, ainsi que les grandes péniches de débarquement Kaliningrad, Korolev et Minsk, et sillonnent vers les navires de la marine russe et sous-marins missiles de croisière armés Calibre, situés au large des côtes syriennes. Le ministère russe de la Défense n’a pas réagi jusqu’à présent à cette nouvelle. Les experts n'excluent pas l’idée selon laquelle la Russie allait livrer plusieurs dizaines de chars à la Syrie pour lancer une offensive contre les positions des terroristes à la solde de la Turquie.

Signe des temps, les Américains intensifient les efforts sur le terrain par FDS interposées en intensifiant les opérations de trafic de terroristes vers Homs, Hamas, et l'Irak à partir du camp d'entrainement al Hol à quoi ils ont donné le nom de prison mais vu ce qui se prépare en mer, cet effort ne risque pas d'aller bien loin. AFP dit : "10 000 forces démocratiques kurdes (FDS), appuyées par la coalition dirigée par les États-Unis, ont lancé dimanche une opération militaire contre un camp tentaculaire du nord-est de la Syrie."

"Le balayage de sécurité au camp d'al-Hol se poursuivra au fil du temps et est mené avec le soutien « indirect » du renseignement, de la surveillance et de la reconnaissance fourni par la coalition, ont déclaré dimanche des responsables américains. Cette attaque est intervenue deux jours après la visite du président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, du camp d'al-Hol dans le nord-est de la Syrie où il a exhorté la communauté internationale à trouver des solutions pratiques pour les milliers de personnes vivant dans le camp."

Et le média mainstream de poursuivre: " Le camp d'al-Hol compte une population de près de 62 000 personnes originaires de plus de 60 pays, dont les deux tiers sont des enfants, principalement des membres de la famille des terroristes de Daech. Cette année, le camp d'al-Hol a connu une série de meurtres. Le Rojava Information Center, un groupe de surveillance local. Rami Abdul Rahman, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), l’antenne du MI6 basé au Royaume-Uni, a déclaré que 41 « personnes » avaient été tuées dans le camp depuis le début de l'année, dont 30 étaient d’origine irakienne." Tous ces racontars pour dire que l'US Army acculée en Irak et complètement désarmés en Syrie après être pris pour cible récemment à Conoco, sa plus grande base. Mais le méga coup ultime viendra cette fois de la mer. .

Content created and supplied by: FAIZANVAMY (via Opera News )

Tags:      

joe biden russie syrie tempête turquie
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Après avoir été humiliée par un homme, elle reçoit 150.000 f de la part d'un autre homme

3 hours ago

626 🔥

Après avoir été humiliée par un homme, elle reçoit 150.000 f de la part d'un autre homme

Mois de Ramadan : l'action de Mamadou Sanogo donne le sourire à plusieurs départements dans le Bafing

4 hours ago

309 🔥

Mois de Ramadan : l'action de Mamadou Sanogo donne le sourire à plusieurs départements dans le Bafing

La Chine s'engage dans une bataille de drones

6 hours ago

562 🔥

La Chine s'engage dans une bataille de drones

Les partisans de Guillaume Soro ont fait la fête à Bouaké et annoncé la bonne nouvelle

7 hours ago

8620 🔥

Les partisans de Guillaume Soro ont fait la fête à Bouaké et annoncé la bonne nouvelle

Après Gbagbo et Blé Goudé, le retour de Soro annoncé( Gks)

10 hours ago

125 🔥

Après Gbagbo et Blé Goudé, le retour de Soro annoncé( Gks)

Politique : les partisans de Guillaume Soro ont fait une démonstration de force à Bouaké, ce samedi

21 hours ago

307 🔥

Politique : les partisans de Guillaume Soro ont fait une démonstration de force  à Bouaké, ce samedi

Serbie : Un véhicule anti-aérien fait un accident spectaculaire

21 hours ago

245 🔥

Serbie : Un véhicule anti-aérien fait un accident spectaculaire

Le bombardier canadien est victime d'un vol bien organisé

22 hours ago

159 🔥

Le bombardier canadien est victime d'un vol bien organisé

Religion : le jeûne musulman débutera ce mardi 13 avril 2021

23 hours ago

81 🔥

Religion : le jeûne musulman débutera ce mardi 13 avril 2021

Les locaux de L'US Navy survolés par un drone étrange, l'armée se pose des questions

23 hours ago

859 🔥

Les locaux de L'US Navy survolés par un drone étrange, l'armée se pose des questions

COMMENTAIRES