Sign in
Download Opera News App

 

 

Affi N'guessan-Don Melo : Gros duel en perspective dans le Moronou

Dr Ahoua Don Melo est revenu d'un long exil depuis le 09 Octobre 2021.

Une bataille de titans se prépare à Bongouanou, dans la région du Moronou entre Pascal Affi N'guessan et Ahoua Don Melo (ADM). C'est le moins qu'on puisse dire vu les derniers développements de la scène politique ivoirienne. Les deux ex camarades de parti (FPI) vont devoir s'affronter. Inéluctablement. Pour le meilleur de leur formation politique respective.

Lun est l'actuel et le désormais unique président du FPI et l'autre, une identité remarquable du nouveau parti de Laurent Gbagbo, le Parti des Peuples Africains (PPA-CI).

La lutte promet d'être âpre dans le Moronou.

Longtemps annoncés comme rivaux, même du temps du parfait amour frontiste, les deux hommes ne peuvent plus faire l'économie de cette rivalité. Le temps de la bataille de Kirina est arrivé !

Tant qu'ils étaient sous le manteau "paternel" d'un Laurent Gbagbo charismatique et bienveillant, Affi N’guessan et Dr Ahoua Don Melo jouaient chacun dans sa cour. Le premier avait été adoubé par le chef des Refondateurs en sa double qualité de président du parti FPI et de Premier Ministre dès l'accession au pouvoir d'État. Tout le monde le sait.

ADM heureux de retrouver les siens.

Mais ce que l'on sait le moins, c'est qu'avant la mise en lumière de Pascal Affi N'guessan comme leader du FPI, le Moronou ne jurait que par Dr Ahoua Don Melo (ADM).

En effet, ce Docteur-ingénieur des Ponts et Chaussées et ex Directeur Général du BNETD a occupé les fonctions de président du Comité de Contrôle du FPI, de 1990 à 1996 avant de tomber en disgrâce après le tumultueux congrès de 1996. C'est un historique du FPI, pourrait-on dire.

Le président du FPI est serein et sur de sa maîtrise du terrain.

En compagnie de certains camarades tels que Guéi Valère (ex première responsable de l'OFFPI), Franck Komenan (ex SG de la JFPI), Jacques Kacou, Paul Arnaud, Naho Jacques, Zahui Théodore, Michel Légré, ils avaient créé un courant Renaissance au sein du FPI.

Ce courant qui deviendra par la suite un parti politique fera long feu. Renaissance revendiquait une ligne plus à Gauche que celle prônée par la direction d'antan conduite par Laurent Gbagbo, alors Secrétaire Général du parti. C'est que Ahoua Don Melo et Laurent Gbagbo se connaissent depuis 1983 quand ils se rencontrent en France. Ahoua Don Melo flirtait déjà avec des mouvements, cellules Communistes.

Don Melo faisant son entrée sur ses terres natales.

L'un y est en exil et l'autre pour des études. Ce qui ne les empêchent pas d'avoir des discussions politiques houleuses et fructueuses purement idéologiques. C'est donc logiquement que le Dr Ahoua Don Melo intègre le FPI dès ses premiers pas.

Après des mois de brouille, le "fils impétueux" avait fait amende honorable et regagné la "maison" commune. Mais, entre temps, la politique étant dynamique, sa "place" de leader du FPI à Bongouanou et dans tout le Moronou avait échu à un autre camarade, Pascal Affi N’guessan.

Les choses politiques allaient comme un long fleuve tranquille. Don Melo "jouant le maintien", ne gêne pas son camarade Président Affi N'guessan.

Affi N’guessan ne compte pas céder un pouce du terrain à ses anciens camarades.

Et puis vint le divorce politique entre Laurent Gbagbo et son ex-Premier Ministre, le 09 Août 2021. Affi Nguessan part d'un côté avec "l'enveloppe" qu'à bien voulu lui laisser le président Laurent Gbagbo. Le leader des Refondateurs annonce la création d'un nouvel instrument politique dans la foulée. Les 16 et 17 Octobre derniers, le Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire est porté sur les fonts baptismaux à l'hôtel Ivoire-Sofitel d'Abidjan devant un parterre de personnalités nationales et étrangères.

La cérémonie de purification du ministre Ahoua Don Melo dans sa région natale avec toute la mobilisation de ses parents, amis et camarades ces derniers jours préfigurent déjà de la ténacité de la bataille.

Ahoua Don Melo accueilli ici dans son village natal. À ses côtés, Koua Justin (en chemise pagne rouge).

Les militants du PPA-CI ont envahi Akakro, le village que les deux hommes ont en commun. Depuis ce vendredi, Bongouanou et tout le Moronou vibre au son du parti de Laurent Gbagbo. Don Melo est accompagné de plusieurs camarades dont le jeune tribun Koua Justin, lui aussi fils de la région.

L'occasion est donc toute belle pour marquer son territoire et signifier au nouvel adversaire que les temps ont changé. Il leur faut passer un nouveau message dans les bases, présenter leurs nouvelles offres politiques aux populations et avoir beaucoup d'entre gent pour parvenir aux résultats escomptés. Ne dit-on pas qu'en politique, seul le terrain détermine la valeur de l'homme ?

L'ex ministre de l'équipement et de l'assainissement, Ahoua Don Melo sait qu'il doit faire le job chez lui dans le Moronou. Il est attendu sur ses premiers pas politiques dans la région. Les militants Pro-Gbagbo, et ils y sont nombreux certainement, l'observent. Avec eux, tout le PPA-CI. Il a les armes pour cela, instruit de sa culture syndicale forgée au SYNARES et dans les arcanes du FPI depuis 1990 jusqu'au PPA-CI aujourd'hui.

Plus rien ne sera comme avant du temps de l'idylle. Pro-Gbagbo et pro-Affi sont désormais adversaires.

Certaines sources prédisent même que Don Melo (ADM) pourrait jouer les premiers rôles au sein de la direction du nouveau parti. L'ex Porte-parole du gouvernement Aké N'Gbo pourrait être nommé au poste de Président-Exécutif ou Secrétaire Général du PPA-CI.

Affi N’guessan est l'actuel Député de Bongouanou sous-préfecture et président du Conseil régional du Moronou. Il a ses acquis dans la région et ne se laissera donc pas enlever le tabouret aussi facilement. Dans quelques jours, le FPI aussi entre en Congrès pour se préparer à affronter l'adversité qui sera féroce. Les assises du parti à la rose devraient permettre à Pascal Affi N'guessan d'asseoir davantage son emprise sur la machine et mettre à jour son offre politique.

S'ils veulent bouter Affi N'guessan et le FPI hors du Moronou, le PPA-CI et Don Melo devront "mouiller" le maillot, comme on le dit au sport.

Alors, qui de Pascal Affi N'guessan ou de Ahoua Don Melo gagnera le cœur du Moronou ? La bataille de Kirina ne fait que commencer.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

adm affi n'guessan-don melo bongouanou laurent gbagbo pascal affi n'guessan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires