Sign in
Download Opera News App

 

 

Attaque de la base militaire de Ndotré : Faut-il craindre l'infiltration d'Abidjan ?

Le mardi 20 Avril à 01 heure du matin, des hommes armés non identifiés ont attaqué la base militaire de Ndotré, dans la commune d'Abobo à Abidjan. C'est une situation nouvelle car après l'attaque terroriste de Grand-Bassam, pareille situation n'a été vécue au sud de la Côte d'Ivoire. Les précédentes agressions commises contre notre pays ont exclusivement eu lieu à Kafolo et à Kolobougou, à la frontière septentrionale de notre pays. Peut-on dire avec l'attaque de Ndotré que la ville d'Abidjan est infiltrée par les ennemis de notre pays ?

Plusieurs ivoiriens craignent que leur capitale économique soit effectivement la cible d'hommes armés déjà en place à Abidjan. Si des documents retrouvés sur les assaillants ont pu montrer qu'il s'agit de papiers de ressortissants étrangers, on peut s'inquiéter du fait qu'ils ont aient accédé à la base militaire de Ndotré avec des armes pour mener leur offensive. Combien sont-ils ? Comment arrivent-ils à se procurer ces armes ? On sait bien que la Côte d'Ivoire sort d'une crise sociopolitique profonde. Des armes ont circulé. C'est le lieu de rappeler aux autorités la nécessité de renforcer les mesures sécuritaires à l'intérieur du pays et à nos frontières. Tout le monde devrait collaborer avec nos forces de l'ordre. Pour le bien de notre pays !

Dan Singault de Blagouin

Photo d'illustration : Le chef d'état-major général des armées, Lassina Doumbia

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires