Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Que se passe t-il au PDCI ? Découvrez les dessous

De retour à Abidjan, Maurice Kacou Guikahué s’est mis en jambe pour reprendre le service. Mais selon des indiscrétions, la reprise de ce dinosaure n’est pas forcement du goût de plusieurs cadres dudit parti en l’occurrence, les pros-professeur Niamkey Koffi interimaire du Pr Guikahué. En outre, il a été raconté que Maurice Kacou Guikahué aurait souhaité une reprise de fonction sans bruit.

C’est pour ne pas faire frustrer que le président du Pdci, Henri Konan Bédié aurait récemment nommé professeur Niamkey Koffi au poste de coordonnateur général des législatives. Un poste qui selon de nombreuses personnes, surpasse les missions du secrétaire exécutif du parti Maurice Kacou Guukahué. Qu’à cela ne tienne. Pour la reprise de fonction du secrétaire exécutif, une passation de charges était prévue au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) à Abidjan-Cocody, le mardi 9 février 2021.

La cérémonie qui devrait se faire avec le secrétaire exécutif en chef, le professeur Niamkey Koffi selon les services de communication du parti doyen, était prévue pour 11 h 30. Sur place, contre toute attente, et au grand étonnement, des journalistes cette activité a été reportée à une date ultérieure. Aucune raison officielle n'a été avancée. Mais selon nos informations, des incompréhensions au sein du Pdci-Rda- liées à la terminologie- seraient à l'origine de cette situation.

L'expression « passation de charges » aurait été jugée inappropriée par le camp Guikahué qui estime qu'il n'y a pas eu de nouvelle nomination. Il aurait préféré l'expression « reprise de service ». « Il avait été momentanément absent. À présent, le numéro 2 du Pdci reprend du service. Cela revient à dire que le professeur Maurice Kakou Guikahué vient confirmer son retour à son poste de travail après une absence prolongée justifiée », explique une source proche du collaborateur de Henri Konan Bédié.

Piqûre de rappel. Le 3 novembre 2020, le secrétaire exécutif en chef du Pdci est arrêté en même temps que N’Dri Narcisse, directeur de cabinet du président Henri Konan Bédié et plusieurs autres militants du Pdci, à la résidence de M. Bédié à Cocody-Les Ambassades. Maurice K. Guikahué et N'Dri Narcisse sont incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). L'ancien ministre de la Santé, suite à des problèmes de santé, est évacué à Paris le 20 novembre.

Il reste dans la capitale française plusieurs semaines pour sa convalescence. Entre-temps, à Abidjan, la justice lui accorde la liberté provisoire. Durant ces trois (3) mois, Niamkey Koffi, nommé par Henri Konan Bédié, a assuré l’intérim de Maurice K. Guikahué à la tête du secrétariat exécutif du Pdci-Rda. À en croire certaines sources, le secrétaire exécutif en chef du Pdci aurait préféré que les choses se passent en interne sans tambour ni trompette, a relayé le quotidien « L’Inter ».

Content created and supplied by: Sorenzo (via Opera News )

côte d'ivoire henri konan bédié maurice kacou guikahué pdci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires