Sign in
Download Opera News App

 

 

Damana Pickass prévient : "Je ne suis pas le Secrétaire général du syndicat d'une génération"

(...) " Dans le parti, il n'y a pas de conflit de génération. Nous ne sommes pas le Secrétaire général du syndicat d'une génération. Nous sommes le SG de tout le PPA-CI. J'entends dire, c'est le temps de la Jeunesse, que les vieux dégagent. Ce discours n'existe pas au PPA-CI. Les aînés ont beaucoup de choses à nous apprendre, beaucoup d'enseignements à nous donner. Le changement de génération est un phénomène naturel qui n'a pas besoin de violences, de rupture. Il arrive toujours un moment où une génération passe le flambeau à une autre. Mais cela ne se fait pas dans le désordre "(...).

Ces propos sont de Damana Pickass, Secrétaire général du PPA-CI, nouvel instrument de lutte du président de Laurent Gbagbo. Il les a tenu samedi au cours d'un meeting au quartier Libreville de Divo, à l'occasion du retour au bercail d'Ayemené Jean-Blaise Yavo dit Kakry Kaza, après dix ans d'exil à Accra. Comme on peut le constater, Damana Adia Pickass ne fait pas partie de cette génération qui ne sait pas attendre son heure.

Il n'est donc pas de la génération pressée, pressée comme on le dit trivialement à Abidjan. Tous les jeunes militants et cadres du PPA-CI qui pensaient profiter de la position actuelle de Damana Pickass au sein du nouveau parti pour faire la "guerre" aux aînés doivent revoir leurs copies. " Le changement de génération est un phénomène naturel qui n'a pas de violences, de rupture. Il arrive toujours un moment où une génération passe le flambeau à une autre", a-t-il asséné samedi lors d'un meeting à Divo. Un message qui n'est sans doute pas tombé dans les oreilles de sourds.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

damana pickass prévient laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires