Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré la condamnation de Soro, l'un de ses proches toujours pas convaincu fait ces précisions

"Ils disent que Guillaume Soro voulait faire un coup d'État le 23 décembre 2019 ,le jour de son arrivée en Côte d'Ivoire. Et pourtant, ce sont eux qui ont choisi la date du 23 décembre pour l'arrivée de Guillaume Soro. Car c'est le 22 décembre qu'il voulait rentrer." A confié Mamadou Traoré, proche de l'ancien président de l'Assemblée nationale dans un post Facebook ce mercredi 07 juillet 2021.


En effet, malgré la condamnation de son patron, ce dernier ne s'avoue pas vaincu et tente comme à l'accoutumée de le blanchir de cette lourde peine qui lui pèse encore sur le dos. Car faut-il le souligner, ils sont accusés de tentative de coup d'Etat, ce qui passe mal chez les Soroïstes.


Alors, d'après ses révélations, "c'est en accord avec la préfecture de police d'Abidjan que son itinéraire de l'aéroport à sa résidence a été tracée. C'est avec l'accord de certaines autorités dans le dispositif sécuritaire d'Alassane Ouattara que l'autorisation d'atterrir de l'avion de Guillaume Soro a été donnée." 


Cela dit, cette histoire de coup d'Etat est réelle ? Enfin, peu importe les incertitudes, la justice ivoirienne, c'est d'ores et déjà prononcée. Les regards ne peuvent qu'être fixés sur le futur en espérant qu'il y ait rebondissement dans cette affaire assez complexe.

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires