Sign in
Download Opera News App

 

 

Discours de Mariatou Koné : voici une preuve que les mathématiques étaient vouées à disparaitre.

Le discours de la ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation Mariatou Koné était clair, elle a réintroduit les coefficients car les mathématiques et les sciences allaient disparaître si nous ne prenions garde. Et bien voici un cas qui crève les yeux et qui est très parlant. Un collège de proximité de la DRENA de Daloa, le collège moderne de Bonoufla a reçu ses premiers élèves de seconde cette année scolaire 2021-2022. Au total, 29 élèves de seconde y ont été orientés. Et tenez vous bien, sur les 29 élèves de seconde, seulement 5 feront la série C contre 24 en série A. Avec un tel déséquilibre entre la série C et la série A, la vocation à disparaitre des mathématiques et des sciences n'est pas une vue de l'esprit, mais la ministre a vraiment fait preuve d'anticipation et de vision. Il était temps que les choses changent et elle l'a compris en sauvant in-extremis le système éducatif ivoirien. Désormais, très tôt, les vocations vont se dessiner et l'on pourra conjecturer sur l'avenir scolaire des élèves en fonction de leur rendement en sciences ou en lettres. Bonne continuation à Madame la ministre, nous attendons encore d'autres décisions allant dans le sens de la réhabilitation du système éducatif.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

Mariatou Koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires