Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "braquage de la BCEAO" : le mutisme de la justice ivoirienne face à la récusation de Gbagbo

Après le congrès constitutif du PPA-CI, Laurent Gbagbo a une nouvelle fois récusé sa condamnation à 20 ans de prison dans l'affaire " du braquage de la BCEAO " au cours d'un entretien exclusif accordé à France 24. Une condamnation qu'il qualifie de plaisanterie. Au-delà de la complexité du dossier en raison de la carrure de l'accusé, c'est le mutisme de la justice ivoirienne qui interpelle l'opinion publique. Une posture qui confirme les déclarations du camp Gbagbo qui croit en une affaire politique que judiciaire.

Les récents événements confirment bien que l'issue de ce dossier se trouve dans la politique plus qu'au niveau de la justice. Car lorsqu'on octroie deux passeports à Laurent Gbagbo et que son retour est sous la surveillance du ministère de l'intérieur et de la sécurité, ce n'est certainement pas pour l'arrêter à son arrivée. En outre, la rencontre entre le président Ouattara et son prédécesseur lève les derniers doutes qui existent sur le règlement politique de cette affaire. Dernier fait en date la présence du directeur exécutif du RHDP, en sa qualité de représentant du chef de l'État. Une présence qui légitime le retour de Laurent Gbagbo dans l'arène politique.

En 2020, l'argument judiciaire a été évoqué par le conseil constitutionnel pour rejeter la candidature de Laurent Gbagbo, car sa condamnation le privait de ses droits civiques. Cependant, Laurent Gbagbo affirme à qui veut l'entendre qu'il n'attend ni grâce ni amnistie du président Ouattara car ne reconnaissant pas cette condamnation.

Comme évoqué dans un précédent article, le pouvoir d'Abidjan dans un souci de dialogue et de réconciliation nationale privilégie jusqu'à présent le statut quo dans le cas du président du PPA-CI. C'est à dire ni arrestation ni grâce présidentielle.

H.L.V

Selon vous l'issue de cette condamnation se trouve t-il dans un accord politique ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire».

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

bceao camp gbagbo laurent gbagbo rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires