Sign in
Download Opera News App

 

 

CIE: que se passe-t-il réellement ?

Un délestage en 2021 !

La Côte d'Ivoire assiste depuis mi-avril à la perturbation de la fourniture en électricité sur son sol. Une situation qui a des conséquences désastreuses tant au niveau social que économique. Il ne manque pas qu'un jour à Abidjan comme à l'intérieur du pays qu'il n'y ait pas de coupure d'électricité.

La CIE, Compagnie Ivoirienne d'Electricité, entité en charge de la production et la distribution du courant est à contribution pour trouver une solution à ce délestage qui intervient en 2021 après celui de 2010.

Qu'est-ce qui est à l'origine de cette perturbation ?

À entendre le porte parole du gouvernement, plusieurs facteurs expliquent cela. Nous avons dans un premier temps les conséquences des changements climatiques. Avec la baisse de la pluviométrie, le niveau des barrages a considérablement diminué, réduisant ainsi la capacité de production des barrages hydroélectriques. Ensuite, des pannes sur des ouvrages de productions thermiques et la fourniture de gaz naturel. De plus, le retard sur les plans d'investissements imputable à la Covid19. Il faut dire qu'à cause de la crise mondiale de Covid19, les sources de production des équipements ont été bloquées ou freinées.

Ces incidents auront des conséquences sur les industriels et les ménages. Face à cela, un plan de délestage a été envisagé. Mai à juin marque la période critique. Juillet à Août, il aura une amélioration de la fourniture électrique anticipé du fait de la mise en service progressive de plusieurs équipements de production.

De tout ce qui précède, on retient qu'il existe un véritable problème de Gestion de ce secteur. Pourquoi toujours attendre le pire pour se jouer les pompiers ? Ce qui fait la force des grands États est l'anticipation. Que nos dirigeants prennent leurs responsabilités afin d'éviter à notre pays de vivre des situations pareilles qui mettent en retard son développement.


Kinapina

Content created and supplied by: Kinapina'C (via Opera News )

abidjan covid-19 côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires