Sign in
Download Opera News App

 

 

Décès du ministre Lambert Amon-Tanoh : «Une grande perte pour la Côte d’Ivoire», selon Bédié

Le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA et ancien président de la République de Côte d’Ivoire, a produit un communiqué de presse dont africanewsquick.net a eu copie, hier dimanche 16 janvier, suite au décès de l’ex-ministre de l’Education nationale, Lambert Amon-Tanoh, père du ministre Marcel Amon-Tanoh.

Révélant son sentiment après le décès de l’ex-ministre de l’Education nationale, le président Bédié a écrit que «c’est avec un cœur meurtri que j’ai appris, ce jeudi 13 janvier, le rappel à Dieu, d’une grande figure, d’un digne fils de la Côte d’Ivoire moderne, le ministre Lambert AMON-TANOH.»

Selon lui, «ce décès est une grande perte pour la Côte d’Ivoire en général et pour le monde de l’Éducation Nationale en particulier.»

HOMMAGE

Puis de lui rendre hommage en ces termes : «Homme de conviction et de combat pour la justice, le ministre Lambert AMON-TANOH fait incontestablement partie des grands hommes qui ont construit ce pays.

Pionnier de l’École ivoirienne Lambert AMON-TANOH, Ministre de l’Éducation Nationale (1963-1970), premier secrétaire général du Syndicat des Travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI), a servi son pays avec amour, loyauté et abnégation.»

LAMBERT AMON-TANOH, MILITANT DU PDCI-RDA

«Militant du PDCI-RDA, Lambert AMON-TANOH a, également œuvré pour la sauvegarde de notre grand parti. En cette période douloureuse, je tiens à saluer sa mémoire et à adresser mes sincères et profondes condoléances à sa famille ainsi qu’à toute la Côte d’Ivoire. Que Dieu le Tout-Puissant fortifie sa famille», a conclu le président Bédié inconsolable.

GRO 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

Bédié Côte d'Ivoire Lambert AMON Lambert Amon Tanoh

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires