Sign in
Download Opera News App

 

 

Enfin, le Ministre Sidiki Konaté répond subtilement au général Makosso. Voici sa reponse

Photo Archives/Le Ministre Sidiki Konaté a saisi cette cérémonie du 7e jour d'Hambak pour répondre au général Makosso

Aujourd'hui dimanche 21 mars était le jour de la cérémonie de sacrifice du 7eme jour. Cette cérémonie s'est déroulée ce matin à Abobo. Ainsi, selon le ministre Sidiki, "la commune d'Abobo a fermé le rideau Hambak, à travers une cérémonie d'hommage et de recueillement pour le repos de l’âme du défunt et de tous les autres défunts". 

Mais ce fut également une belle occasion pour le ministre de répondre à tous ses détracteurs, notamment au général Makosso qui, très récemment a eu à le citer dans une sale affaire de "bande audio" dans son histoire avec Chris Yapi. Et ce, pendant que le ministre Konaté était profondément marqué par la douleur de la disparition de son ami et frère Hambak. Au sortir de cette cérémonie, le ministre a publié sa réponse sur sa page officielle :

"Une semaine d’intense recueillement pour Hambak. Que rien au monde ne devait ternir ou pervertir. Des esprits lucides l’ont bien compris et sont restés concentrés sur le deuil. Des esprits bien agités ont voulu faire de cette semaine une semaine de polémique pour ternir ces moments de recueillement, d’hommage et de prières pour cet homme qui n’a laissé personne indifférente en Côte d’Ivoire et même au delà. En vain ! Hommage à toi Hambak. Dieu soit satisfait de toi. Dieu fortifie ta famille. Dieu fortifie le PR Alassane Ouattara et la 1ere dame. Dieu fortifie tes amis. À tous mes amis, je vous dis Merci d’être restés concentrés sur les obsèques. Merci pour vos prières". 

C'est par ces mots pleins de sagesse et qui se présentent comme un coup de pattes que Sidiki Konaté a tenu à adresser une réponse à Makosso qu'il n'a pas voulu nommément citer. Mais à qui se reconnaît subtilement dans ce que vient dire Sidiki.

Poursuivant , le ministre a souligné que cette douloureuse parenthèse étant fermée, la vie peut reprendre son cours normal :

"On peut donc maintenant valablement continuer le cours normal de la vie et de nos échanges sur les acquis et les défis qui nous attendent. Sans crainte et sans état d’âme. Dans la foi et dans la Sérénité! A bientôt donc dans la marche progressive" dira-t-il.

José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

chris yapi général makosso subtilement

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires