Sign in
Download Opera News App

 

 

Désordre à la CIE à Abidjan et San Pedro: On grogne, voici les raisons et les désagréments

Ces dernières semaines, la fourniture d’électricité a été fortement perturbée et continue de l’être dans plusieurs communes d’Abidjan et de l’intérieur du pays.

La Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) via un communiqué a récemment donné les raisons de ces coupures intempestives.

Il s’agit de pannes en liaison avec des pays frontaliers.

La CIE avait annoncé qu’une équipe avait été dépêchée pour le dépannage.

Des voix s’étaient élevées pour mettre en doute les arguments de la Compagnie qui détient jusqu’à présent le monopole en matière de fourniture d’électricité et qui travaille à son rythme.

Les populations sont souvent privées d’électricité dans leurs domiciles, lieux de travail, bureaux, magasins…, sans toutefois comprendre les raisons réelles.

N’est-ce pas un délestage dans un pays qui pourtant fournit de l’électricité à plusieurs pays de la sous-région ?

Aucune réponse sincère ne sera donnée à cette interrogation par la CIE. Et pourtant c’est tout comme.

A cette période de chaleur intense, plusieurs populations d’Abidjan sont obligées de passer des nuits blanches à cause de la température trop élevée dans les maisons de jour comme de nuit.

Celles qui gagnent leur vie grâce à des activités où l’électricité est obligatoire, sont inquiètes pour leur matériel qui prend souvent un coup à cause des coupures répétées la même heure, et pour les pertes réalisées.

 

Le cas de non distribution de factures à San Pedro

Selon un habitant du quartier résidentiel Manzan Paris-village qui nous a joint ce week-end par téléphone depuis San Pedro, les factures de CIE concernant la consommation de Janvier à Mars 2021, à payer au plus tard le 13 Avril 2021 n’ont pas été distribuées.

Les populations se sont donc rendues dans les locaux de la structure pour les récupérer.

Les raisons évoquées par une source proche de la direction régionale de la CIE est qu’un agent chargé de la distribution des factures dans cette zone est actuellement en prison pour malversation et n’a pas été suppléé.

En plus, les agents chargés de cette tache sont en sous nombre.

Donc, ils couvrent difficilement la zone.

Des stagiaires ont même été recrutés en renfort, selon la source de la direction régionale.

Plusieurs clients se plaignent également d’une accumulation de factures de l’année 2020, année de confinement dû à la COVID-19.

Finalement le paiement de ces arriérés qui s’élevaient à des sommes très importantes, leur ont été imposés et cela provoque jusqu’à présent des grognes au sein de la population.

Ce désordre monstre est dû au monopole détenu par la CIE. Cela provoque le calvaire de plusieurs clients à travers le pays. Car ils sont obligés de maintenir leur abonnement du moment où, c’est la seule compagnie de fourniture d’électricité en Côte d’Ivoire.

L’Etat est sans doute débordé et dépassé par le nombre considérable d’abonnés. Il doit briser le monopole pour que chacun choisisse la compagnie qui répond le mieux à ses besoins.

 

Nathanael Yao

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

abidjan cie à san pedro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires