Sign in
Download Opera News App

 

 

Grogne au RHDP : le malaise s’approfondit autour de la gestion du pouvoir...Ouattara interpellé

Cela fait 10 ans qu’Alassane Ouattara est au pouvoir, et cela fait tout aussi longtemps qu’ils attendent leur heure. Après avoir soutenu l’actuel chef d’état au sein de la coalition du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), avant de le suivre dans l’aventure du parti unifié depuis Janvier 2019, ils semblent convaincus que leur heure a enfin sonné.

 

3 semaines après une conférence de presse tenue le 19 Septembre dans laquelle les dirigeants de plusieurs formations politiques ou sensibilités membres de la coalition du RHDP, dont LIDER, le MFA, l’UPCI ou encore le PIT, réclamaient une meilleure intégration dans l’appareil décisionnaire du RHDP et dans la gestion du pouvoir d’état, le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) emmenée par son président intérimaire, Kouassi Mermoz, effectuait une autre sortie ce Mercredi 06 Octobre devant la presse à Adjamé, pour poser à nouveau le problème de leur prise en compte dans la foulée du chantier de restructuration du parti entamé par le chef de l’état. ‘’ Il faut qu’on tienne compte de nos différentes tendances dans la restructuration’’, a-t-il insisté à l’endroit du président de la république.

 

Cette deuxième sortie du PIT pro-RHDP en moins d’un mois, après la conférence conjointe du 19 Septembre, dénote indéniablement d’un malaise persistant qui prévaut au sein du parti présidentiel. Visiblement, les autres sensibilités en dehors du Rassemblement Des Républicains (RDR), à l’exception des cadres du PDCI-RDA, ont de plus en plus de mal à dissimuler leur face frustration face à la répartition des fruits de la lutte.

 

A l’entame du 1er mandat de la 3ème république d’Alassane Ouattara, le 3ème de sa gouvernance selon l’opposition, les autres sensibilités n’entendent plus se contenter de jouer les seconds rôles. La grogne monte autour de lui. Le dirigeant Ivoirien le constate. Les yeux sont grands ouverts pour voir ce qu’en fera le chef de l’état.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alassane ouattara rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires