Sign in
Download Opera News App

 

 

Programme Spécial d’Appui à l’Insertion des Jeunes du nord: Voici les six régions bénéficiaires

Le Premier ministre Patrick Jérôme posant avec quelques bénéficiaires des financements.

Six (06) régions sont au centre de toutes les attentions du gouvernement ivoirien en raison de leur proximité avec les zones à risque que constituent les frontières nord. Ce sont : Bounkani, Tchologo, Poro, Bagoué, Kabadougou et Folon, toutes situées au nord et faisant frontière avec le Malin et le Burkina Faso, pays où sévissent les terroristes qui prônent le djihadisme.

Toute chose qui amène le gouvernement ivoirien à ne ménager aucun effort pour endiguer ce phénomène. C’est pourquoi, vue l’urgence de la situation provoquée par l’impérieuse nécessité de recaser les jeunes en vue de les soustraire des fallacieuses promesses djihadistes, le gouvernement ivoirien a mis en place le Programme Spécial d’Appui à l’Insertion des Jeunes des zones frontalières du nord. Ce plan ambitieux est d'un coût global de 8,6 milliards de FCFA. C’est dans ce cadre que le Premier ministre, Patrick Achi s’est retrouvé, le 22 janvier 2022 à Tougbo dans la région du Bounkani, pour lancer ledit programme d'appui à l'insertion des jeunes des zones frontalières du nord. Lequel, selon des informations officielles, fait partie intégrante de l’axe 1 du Programme Social du Gouvernement relatif à la « Lutte contre la fragilité des zones frontalières du Nord ». Quand il l’explique, Touré Mamadou ministre de la promotion de la jeunesse, de l'emploi jeunes et du Service civique, indique que la démarche du gouvernement « vise à amplifier les interventions de l’Etat en matière d’insertion et d’emploi des jeunes des Régions du Bounkani, du Tchologo, du Poro, de la Bagoué, du Kabadougou et du Folon. » D’un coût global est de 8 602 216 030 de FCFA, ce Programme va permettre d’offrir des opportunités de formation et d’insertion à 19 812 jeunes. Dans un premier temps, 1 800 jeunes seront recrutés pour les Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre (THIMO) pour un coût de 1,035 milliards de FCFA. 3 350 autres bénéficieront de formations qualifiantes complémentaires, d’apprentissage et de permis de conduire pour un coût de 1,341 milliards de FCFA, selon le Ministère de la promotion de la jeunesse, de l'emploi jeunes et du Service civique.

Le chef du gouvernement ivoirien à la tribune du Programme Spécial d'Appui à l'insertion des jeunes des zones frontalières du nord.

A entendre le Premier ministre Patrick Achi ce Programme prévoit également que 6 362 jeunes bénéficient de financements d’Activités Génératrices de Revenus et de Micros et Petites Entreprises pour un coût de 4,070 milliards de FCFA. Ces régions sont : Bounkani, du Tchologo, du Poro, de la Bagoué, du Kabadougou et du Folon. Le chef du gouvernement continue pour dire que la phase 2 du Programme Social du Gouvernement, qui s'étend sur 2022, 2023 et 2024, s'élève à 3.200 milliards de FCFA, soit près de 3 fois plus que pour la première édition. C'est la matérialisation de l'ambition du Président de la République de mettre l'homme au centre de "la Côte d'Ivoire solidaire", avec un accent particulier sur le social, a signifié le Premier ministre Patrick Achi, d’après un article d’abidjan.net.

Haity

Content created and supplied by: Haity (via Opera News )

Bagoué Bounkani Kabadougou Poro Programme Spécial d'Appui

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires