Sign in
Download Opera News App

 

 

Ibk, perte pour le Mali : découvrons ensemble

Président de la république malienne du 4 septembre 2013 au 18 août 2020 .

brahim Boubarcar keïta naît le 29 janvier 1945 à koutiala.


De son surnom IBK, il part en France à l’âge de 13 ans faire c’est étude secondaire, ensuite à l’université de Dakar, l’université panthéon-Sorbonne et à l’institut d’histoire des relations internationale contemporaines IHRIC, rattaché auprès de la même université. Titulaire d’une maitrise d’histoire et d’un diplôme approfondie en politique et relations internationales.

Il décide de revenir au Mali en 1986, où il milite pour l’alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice ( Adéma-PASJ). 

Étant le directeur de la campagne d’Alpha Oumar Konaré pour les élections présidentielles d’avril 1992, où il remporta  , il est nommé en juin 1992 conseiller diplomatique, porte-parole du président de la république du Mali, ensuite nommé ambassadeur du Mali au prêt de plusieurs pays voisins comme la Côte d’Ivoire , du Gabon, Burkina et Niger.

Étant candidat aux élections présidentielles de 2002, Il obtient 21,0% des suffrages exprimés et se place en troisième position. Investir par son parti au élection 2007 IBK obtient 19,2% des voix, se plaçant ainsi en deuxième position, derrière Amadou Toumani Touré.

Avec les deux élections perdu,  IBK reste humble et concentré sur sa carrière politique où il est désigné candidat du rassemblement pour le Mali le 26 juillet 2011 a l’élection présidentiel prévue l’année suivante. 

Quelque moi plus tard, neuf partis politiques se joignent sa candidature. 

L’élection présidentiel se tient finalement en 2013, après un combat contre les djihadistes.

Ibk arrive en tête du premier tour, son adversaire Soumaïla Cisse , reconnaît sa défaite sans même la proclamation des résultats du deuxième tour, IbK remporte avec 77,6 % des voix contre 22,4 pour Cisse.

Investiture : il prête serment le 4 septembre 2013 devant la cour suprême 

Réélu en 2018, il a géré intelligemment des tensions Politiques et sociales Dans le pays pendant que la crise sécuritaire s’accentuait après les législatives d’avril.


Président du Mali depuis 2013, Sous la pression des militaires putschistes Ibk démissionne le mercredi 19 août 2020 , le Mali a-t-il perdu un grand homme.

Content created and supplied by: Prolixe_Gold1 (via Opera News )

brahim boubarcar ibk mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires