Sign in
Download Opera News App

 

 

Le parti socialiste français tacle le président A. Ouattara et appelle Jean-Yves LeDrian à agir

Dans un communiqué daté du 1er décembre 2020 et adressé au ministre Jean-Yves LeDrian, Olivier Faure du parti socialiste français, à jugé anticonstitutionnelle la candidature d'Alassane Ouattara, dénonçant l'élection présidentielle, avant de demander au ministre LeDrian d'agir pour que le président ivoirien libère les prisonniers politiques pour arriver à un dialogue politique inclusif et sincère.


La page de l'élection présidentielle du 31 octobre dernier en Côte d'Ivoire n'est pas encore tournée. La situation postélectorale n'étant pas des plus rassurantes, à contraint le parti socialiste français à réagir. Le mardi 1 décembre dernier, le premier secrétaire du parti socialiste français M. Olivier Faure a adressé une note au ministre Jean-Yves LeDrian dans laquelle il exprime toutes ses inquiétudes relatives à la situation sociopolitique ivoirienne. << Au nom du parti socialiste et en mon nom personnel, je souhaite partager avec vous mes vives préoccupations sur la situation qui règne dans ce pays ami qu'est la Côte d'Ivoire. Comme vous le savez, suite à la troisième candidature du président Alassane Ouattara, qui demeure anticonstitutionnelle malgré la circonstance tragique qui à motivé sa décision, la crise politique s'approfondit depuis sa réélection contestée le 31 octobre 2020>> a-t-il martelé.

Dénonçant les arrestations des représentants politiques dont M. Pascal Affi N'guessan, les heurts qui ont entraîné la mort de dizaines de personnes , Olivier Faure du parti socialiste à laissé entendre au Ministre de l'Europe et des affaires étrangères Jean-Yves LeDrian que '' cette attitude d'arrestation d'opposants politiques n'œuvre pas au rétablissement d'une atmosphère propice à un dialogue politique ''.

Selon le premier secrétaire du parti socialiste français M Olivier Faure, " la libération des leaders politiques de l'opposition est le seul gage d'un environnement propice à un dialogue politique qui est d'autant plus indispensable que l'élection du président n'est pas un plébiscite ''. <<Comment en effet estimer la légitimité d'un score de 94, 26 % avec 53, 90 % de participation dans le contexte d'une stratégie de l'opposition de boycotter et d'accepter à la désobéissance civile ? >> s'interroge t-il avant de déclarer que << si l'on veut avoir des réserves sur une telle stratégie, force est de constater qu'elle remet en question le résultat final. >>

Poursuivant son adresse, Olivier Faure du parti socialiste français à fait savoir au Ministre Jean-Yves LeDrian '' la nécessité de prise de mesures d'apaisement et d'ouverture le plus rapidement possible, avec pour préalable la libération de tous les représentants et militants politiques. ''

Pour conclure, Olivier Faure à rappeler au Ministre Jean-Yves LeDrian de profiter de la présence du président ivoirien sur le sol français pour '' agir pour que celui-ci prenne des décisions qui s'imposent. ''


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire olivier faure

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires