Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique nationale : Gnamien Konan prévient ses détracteurs

Gnamien Konan, n’est pas content. Alors-là, pas du tout. Et il l’a fait entendre à ses nombreux détracteurs. A ceux qui ne cessent de lui coller des étiquettes selon lesquelles, il serait, plus que jamais intéressé par le poste de Président de la République.

A ceux-là, Gnamien Konan ou encore la « gâchette des Tweets », leur a donné leur réponse. C’était lors d’un message qu’il a publié sur son compte Twitter, ce mercredi 24 mars 2021.  

« À ceux qui croient que je parle parce que je veux être Président, je dis détrompez vous ! Je parle parce que j’aime mon pays, tout simplement. En effet, j’ai compris que pour être Président de Côte d’Ivoire, il faut être riche, très riche de milliards volés au Trésor Public... », a déclaré Gnamien Konan. 

Et même si le fondateur du Mouvement Ivoirien pour le Renouveau et la Renaissance (MIRE) et de l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI), s’est présenté aux dernières élections présidentielles, il assure aujourd’hui, ne pas être intéressé par le poste de président de la République. 

Pour lui, tout est clair. Le poste de président de Côte d’Ivoire révèle bien de compétences. Et ces compétences sont les nouvelles normes des dirigeants politiques du continent africain. C’est-à-dire « s’enrichir » sur le dos des populations…

 Alors, pour l’ancien ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, ses nombreuses prises de parole, ont un seul et unique but : celui de dénoncer, révéler et énumérer les secteurs d’activité qui sont mal gérés et encadrés par le pouvoir en place. Mieux, c’est par « amour de son pays » que Gnamien Konan parle, dénonce et critique tout le temps et toujours la mauvaise gouvernance dans les pays africains.

Content created and supplied by: ToutestenNous (via Opera News )

gnamien konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires