Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : le retour de Gbagbo doit passer incognito

Après l'effervescence générale qui a suivi l'acquittement définitif de Gbagbo, l'heure est aux tractations pour son retour au pays natal, la terre d'éburnie. Les politiques ont donné des signaux plutôt positifs. Mais en sourdine, des voix s'élèvent non pas contre le retour de l'ex-président, mais plutôt contre son retour triomphal. Le cas d'Issiaka Diaby en est un exemple patent, et il l'a dit lui-même. Mais l'on peut-il nier la popularité de Gbagbo ? Peut-on empêcher ses partisans de célébrer leur joie de le voir revenir? Ou bien un retour triomphal du Woody fait peur au pouvoir. Mais à bien comprendre la situation actuelle, nous nous acheminons vers un retour incognito de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire.

Mais en réalité, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Car Gbagbo en homme de paix ne désire qu'une seule chose, rentrer chez lui. Et puis rien ne dit qu'il est toujours intéressé par la conquête du pouvoir d'État. Aussi, s'il est vrai que le retour de Gbagbo va contribuer à l'apaisement et à la réconciliation nationale, nous disons même qu'il faut favoriser un engouement autour de l'évènement et surtout arrêter de se faire peur pour des raisons politiciennes peu fondées.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires