Sign in
Download Opera News App

 

 

Assalé Tiémoko : "Ouattara ne peut pas s'amuser alors que Gbagbo et Bédié se sont réconciliés..."

L'actualité politique ivoirienne est toujours sous le feu des projecteurs. Nous sommes tous sans ignorer que depuis peu, l'on a que ces mots sur les lèvres: "réconciliation nationale." Certains évoquent un dialogue inclusif entre les trois (3) dinosaures de la politique ivoirienne, en occurrence ; les présidents, Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. 


D'autres par contre, parmi lesquels figure le député-Maire de Tiassalé, Assalé Tiémoko, prônent le changement générationel car pour eux, c'est la racine des problèmes en Côte d'Ivoire. 


Loin de lui l'idée de dénigrer ces hommes, le patron du quotidien ivoirien "l'éléphant Déchaîné " souhaite que les ivoiriens parviennent à tourner la "page Gbagbo-Bédié-Ouattara". Pourquoi est-ce nécessaire ?


En effet, si nous remarquons, certaines nominations se font par complaisance. Juste pour récompenser des membres de sa "famille politique". Chose que le député de Tiassalé dénonce. Et ce n'est qu'un seul problème parmi tant d'autres. Parce que si nous partons sur cette logique, presque tous les présidents qu'a connus le pays, ont procédé ainsi, juste pour avoir la main sur leur militant. 


Aussi, selon lui, l'affaire "où le président Bédié et le président Gbagbo ont réussi à se réconcilier, Ouattara ne peut se permettre de créer des mécontentements dans sa famille politique. Il scierait lui-même la branche sur laquelle il est assis." Pour dire, quand on a la corde au cou, l'on ne peut librement diriger un pays.


Toujours selon lui, "voilà comment, pendant que les Ivoiriens souffrent, la politique, telle qu'elle a été faite depuis 30 ans, paralyse toute volonté de changement au sommet de l'État." Pour cela, Assalé Tiémoko propose d'offrir la possibilité à une nouvelle génération pour espérer voir une Côte d'Ivoire plus prospère. 

D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires