Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives partielles : Pourquoi la sécurité doit être renforcée dans la zone de Béréby


Legislatives partielles/ Voici pourquoi la sécurité doit être renforcée dans la zone de Bereby

La campagne pour les législatives partielles dans la circonscription électorale Béréby- Dogbo bat son plein. Les différents candidats depuis maintenant quatre(4)jours sont sur le terrain afin de convaincre les populations pour monter sur la plus haute marche du podium au soir du 12 juin 2021. Mais les choses pourraient se tourner au vinaigre si on y prend pas garde. En effet les sympathisants du candidat Armand Konan dénoncent une situation selon laquelle ils ne seraient pas en sécurité. « Certaines personnes nous menacent le fait qu’on épouse les idéaux du candidat Armand Konan. Souvent ils nous font du chantage. Vraiment on souhaiterait que quelque chose soit faite pour éviter d’autres situations »,a-dénoncé A.o lors d’une rencontre avec le candidat Armand Konan ce lundi à Grelet sous préfecture de Dogbo. Surpris par cette nouvelle, Armand Konan s’est interrogé sur les réelles motivations de ses adversaires en menaçant ses militants. Dans la foulée il les a rassurés et leur a demandé de bien au contraire sortir massivement le 12 juin prochain le jour du scrutin. C'est vrai que certaines personnes interrogées à cet effet nient en bloc ce qu'on leur reproche, il est important que la commission électorale indépendante régionale se penche sur ces cas en renforçant la sécurité dans certaines zone de la circonscription comme Boua , Grelé et autres le jour du scrutin.

Narco

Les militants du candidat indépendant Armand Konan venus écouter leur mentor..

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires