Sign in
Download Opera News App

 

 

Election du président de la Fédération ivoirienne de taekwondo : le Grand Maître Patrice Remarck investit le terrain

Les six candidats à la succession du Grand Maître Bamba Cheick Daniel pour l’élection du nouveau président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo sont connus depuis hier, jeudi 22 septembre 2022. Au nombre de ces prétendants, figure Maître Patrice Abdoulaye Remarck, l’icône du Taekwondo ivoirien.

 Patrick Remarck : une indiscutable référence, une légende vivante

Il a porté haut et sous tous les cieux, le flambeau de cet art martial coréen. Du Grand Maître Kim à Me Arsène Zirignon en passant par Me Théo Dossou dont il a été l’élève, Patrice Remarck a fait du « Do » son leitmotiv, en continuant l'œuvre de ces illustres formateurs : toujours hisser le drapeau ivoirien à des sommets ; et ceci, que ce soit en compétitions internationales lorsqu’il était athlète ou encadreur ou dans d'autres milieux sportifs.

 

Aux performances et consécrations sportives qui certifient son statut d'athlète de renom, Patrice Remarck ajoute des titres académiques qui forgent respect et admiration. Il est titulaire de : Master d’Études Supérieures en Administration du Sport et Technologie – AISTS, obtenu à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse en 2017,  un Bachelor de Science en Physique et Mathématique (Bac +5), Howard University, Washington DC, Etats-Unis en 2010.

C'est cet athlète accompli, détenteur de parchemins de référence, qui envisage de briguer la fonction de président de la FITKD afin de donner un visage reluisant à l’instar de la Fédération américaine au sein de laquelle il a, pendant des années, apporté son savoir-faire .

 

Oui, Patrice Remarck veut redorer le blason du Taekwondo ivoirien. Et nul pratiquant de ce noble art martial, du professionnel avéré au plus petit débutant, ne peut douter de ses capacités à réussir ce pari. En candidat vraiment désireux d'œuvrer pour le bien-être général, Patrice Remarck se soumet donc à l'impérieuse conquête de l'électorat. À cet effet, cap est mis ce jour du vendredi 23 septembre, sur la ville de Gagnoa où il déroulera ses projets et ambitions pour le Taekwondo. Après Gagnoa, le champion, "the champ", prendra langue avec les Taekwondo’ins d'Issia, Duékoué et Man. Suivront : Soubré, Daloa, Bouaflé et Yamoussoukro.

 

On le voit : Patrice Remarck ne fait aucune économie d'effort pour le Taekwondo ; respectant, en cela, des exigences fortes de cette discipline sportive qui requière endurance, disponibilité, générosité, passion. Riches de ces expériences en tant qu’athlète, encadreur et administrateur, il ira à la conquête des voix à Soubré, Daloa, Bouaflé et Yamoussoukro.

 

C’est toute cette somme de connaissances que Patrice Remarck ( (en abrégé prémonitoire "PR") veut mettre au service du Taekwondo. Pour ce challenge, il a à ses côtés un autre Grand Maître avec qui il a constitué un tandem en sélection nationale et enflammé de nombreux tatamis : le célèbre Me Charles Bayou, son Directeur de campagne. Son DC.

 

Elisabeth Goli

Content created and supplied by: ElisabethG (via Opera News )

daniel patrice abdoulaye remarck patrick remarck taekwondo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires