Sign in
Download Opera News App

 

 

La marche contre la vie chère compromise ? Voici ce qui se prépare

La flambée des prix des denrées alimentaires sur les marchés devient de plus en plus insupportable dans les ménages. Pour attirer plus l'attention des décideurs sur cette réalité de la cherté de la vie, une marche pacifique est prévue ce mercredi 21 juillet selon plusieurs informations concordantes. Cependant, une autre information en notre possession, fait mention d'une conférence de presse du ministre du commerce et de l'industrie ce dimanche 18 juillet 2021 à 16 heures à l'immeuble Postel 2001: ne serait - il pas une conférence pouvant court-circuiter cette marche prévue contre la vie chère ? L'on attend de savoir ce que le ministre du commerce et de l'industrie, M. Souleymane Diarassouba, va servir aux populations à cette conférence de presse.

M. Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce et de l'industrie.



En tout état de cause, si cette conférence prévue par l'autorité de tutelle peut apporter les réponses aux attentes des populations concernant le panier de la ménagère en souffrance, cette marche pourrait ne pas avoir sa raison d'être. Mais, la constitution ivoirienne, en son article 20, il est mentionné que '' les libertés d'association, de réunion et de manifestation pacifiques sont garanties par la loi '', par conséquent il va falloir faire prévaloir un esprit de consensus entre les autorités et les initiateurs de cette marche afin d'éviter d'éventuels désagréments.

Certes, un ventre vide n'a point d'oreilles, dit-on, mais si l'on propose des pistes concrètes visant à déboucher sur une amélioration de la situation actuelle, cela sera applaudi par tous. Dans cette situation, tout le Monde subit cette cherté que l'on soit du pouvoir comme de l'opposition.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires