Sign in
Download Opera News App

 

 

Manifestations pour le départ de Kaboré à Ouaga: des gendarmes escortés par des manifestants

Les événements s'accélèrent à un rythme effréné au Burkina Faso. Comme annoncé depuis plusieurs jours, des milliers de manifestants se sont effectivement donnés rendez-vous ce Samedi 27 Novembre dans les rues des grandes agglomérations du pays pour exiger le départ du pouvoir de Rock Marc Kabore, visiblement en difficulté devant la virulence de l'agression terroriste.

Parmi les points de manifestations les plus chauds, la capitale Ouagadougou où les protestaires affrontent les forces de l'ordre déployés pour estomper le vent de contestation qui s'est levé contre le régime en place.

Cependant, les images diffusées cet après-midi par Burkina 24 montrant des manifestants en train d'escorter dans la ferveur un cargo de la gendarmerie, rappellent inéluctablement les scènes de la chute de Blaise Compaore 7 ans en arrière et à la même période.

Sur les séquences vidéos du média Burkinabè, l'on aperçoit les manifestants en train de sympathiser avec ces éléments des forces de sécurité. Que s'est-t-il passé ? Ces soldats en mission ont-t-ils décidé de ne point brimer les manifestants?

En attendant d'autres images plus évocatrices, cet aperçu de début d'harmonie entre les protestaires et les forces de sécurité, pourrait déjà susciter des inquiétudes.


Ailleurs dans d'autres quartiers de Ouagadougou et dans le pays, les scènes de chaos se multiplient. La colère populaire continue de déferler sur le pouvoir Kabore.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires