Sign in
Download Opera News App

 

 

Michel Gbagbo encense Damana Pickass et parle de son geste appelé "la main de Dieu" en 2010!

L'histoire se conserve dans la mémoire, le coeur et les écrits. Les faits disparaissent tout en laissant des souvenirs plus ou moins inoubliables dans la vie des humains. Lorsqu'on se met à relater ce qui est passé et qui nous a marqué positivement ou négativement, on ouvre une nouvelle page de notre vie dans pour l'édification de tous.

La crise de 2010 a laissé un souvenir à tout le monde. Pour Michel Gbagbo, les actions posées par Damana Pickass font partie des souvenirs les plus marquants de sa vie. Ce samedi à Fresco, dans le village du Vice-président Pickass, la parole lui a donné pour qu'il marque sa présence à travers des mots, il n'a fait qu'encenser son ami Pickass en ressassant les combats qu'il a menés en 2000 et 2010. Il a dit ceci: <<Quand ça chauffait dans les années 2000, l'action de Damana Pickass a été déterminante pour que le président Laurent Gbagbo puisse avoir le pouvoir que vous lui avez donné. En 2010 encore, dans le mouvement de résistance, son action a été forte. Damana Pickass est passé sur toutes les chaines internationales, l'acte qu'il a posé en arrachant les résultats partiels a été appelé "la main de Dieu". >>

En 2010, Damana Pickass était le représentant de Laurent Gbagbo. Le 30 novembre 2010, il avait arraché les feuilles des résultats partiels de l'élection présidentielle des mains d'Issouf Sanogo, porte-parole de la CEI. Pour lui, ces résultats étaient entachés d'irrégularités, et c'est ce geste d'arrachage de feuille que Michel Gbagbo a appellé "la main de Dieu". Pour lui, cette main les a sauvé d'un calvaire électoral.

10 ans après, Michel Gbagbo en parle avec beaucoup de fierté et remercie son ami Damana Pickass pour sa loyauté et sa fidélité au président Laurent Gbagbo.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

Damana Pickass Michel Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires