Sign in
Download Opera News App

 

 

RDC/Affrontement entre combattants rebelle et mercenaires étrangers

Samedi dernier, des combats violents ont opposés des miliciens de l'unité pour la paix et des mercenaires étrangers dans le village de Boyo, dans la préfecture de Ouaka au centre du pays , a t-on appris des autorités locales ce mardi.

« Le bilan provisoire fait état d’une vingtaine de morts, principalement des civils. Le village Boyo est totalement rasé et les populations sont actuellement en fuite dans la brousse », a indiqué, au téléphone le préfet de la Ouaka, Victor Bissekoin.

Selon cette autorité, les combats se poursuivent et « le bilan pourrait s’alourdir car plusieurs villageois ont été atteints par des projectiles ».

Vaincus et ensuite chassés le 14 mai de la ville de Bambari par les forces centrafricaines et leurs aillées, le chef rebelle de l’UPC, Ali Darassa et ses hommes se sont retranchés dans le village Boyo.

En 2017, les États-Unis avaient décidé de déclarer cette localité, ''ville sans armes''a cause des exactions commises pendant les combats par les rebelles dans cette zone. Malgré toutes ces mesures, la ville Bambari a replongé dans des violences suite à un affrontement entre les rebelles et les forces régulières , aidées par les soldats russes en position dans le pays .

Content created and supplied by: Buzz-ivoire (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires