Sign in
Download Opera News App

 

 

Pourquoi Ouattara est redevable à Gbagbo ?

Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo sont deux personnalités politiques historiques de la Côte d'Ivoire depuis plusieurs décennies. Si l'un est socialiste et l'autre libéral, ils revendiquent porter des valeurs de paix et de dialogue transmis par le père fondateur Félix Houphouet Boigny.

En 1995, ils forment un front républicain contre Henri Konan Bédié, dans le cadre du boycott de la présidentielle. En 2000, la nouvelle constitution est faite de sorte à écarter certains candidats, dont Alassane Ouattara. Alors que ses origines sont remis en question, l'ex premier ministre d'Houphouet, a toujours démenti ces accusations. À la suite de la présidentielle de 2000, Laurent Gbagbo est élu à la magistrature suprême. Suite à la tentative de coup d'État manqué de 2002, les négociations sont ouvertes sous l'égide de Thabo Mbeki. Les participants sont Laurent Gbagbo, les différents présidents des partis politiques de l'opposition et Soro Guillaume. Parmi les points abordés, l'organisation d'un scrutin inclusif. Au nom de la paix et de la réconciliation nationale, le président Gbagbo prend une mesure exceptionnelle permettant au président du RDR de pouvoir se présenter à la future élection présidentielle. Après tant d'années de rejets et d'obstacles à sa candidature, Alassane Ouattara est débarrassé de l'épée de Damoclès de la nationalité qui pesait sur sa tête.

Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, ont des parcours politiques qui les ont conduit très souvent à s'opposer. Force est de constater que chacun lors de sa gouvernance a su faire preuve de résilience pour accorder certaines faveurs à son opposant. Si Le président Ouattara souhaite faciliter le retour de son prédécesseur, c'est bien parce qu'il se souvient de l'effort qu'à faire Laurent Gbagbo pour permettre sa candidature, alors que tous les membres de son camp étaient totalement opposés à cet acte salutaire.

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire henri konan bédié laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires