Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Mali saigne encore, au moins 17 soldats tués dans une attaque dimanche 7 Août

D'abord annoncé à 4 morts, le bilan de l'attaque de Tessit, survenu ce Dimanche 7 Août dans cette localité de la région de Gao, au centre-nord du Mali, s'est considérablement alourdi.

Plus de 24 heures après l'attaque survenu Dimanche autour de 15h, selon les indications de l'état-major des Forces Armées Maliennes (FAMAs), les chiffres dévoilés par Bamako sont alarmants.

L'armée Malienne avance un bilan de 17 morts et 9 disparus parmi ses éléments. Auxquels il faut ajouter 22 blessés. 4 civils ont également péri dans l'attaque qui à en croire Bamako, étaient soutenus par "un appui drones et artillerie". Toujours dans la journée du 7 Août, 5 policiers ont perdu la vie dans des affrontements avec des groupes armés à Sona, dans le sud vers Sikasso.

Depuis le début début mois de Juillet, le Mali connaît une recrudescence des incidents sécuritaires sur fond de diabolisation généralisée de la présence militaire internationale à l'exception de la Russie.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

7 Août Armées Maliennes Mali saigne

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires