Sign in
Download Opera News App

 

 

Pendant ce temps, Daniel Kablan Duncan, reste toujours dans son coin

 Depuis sa démission le 13 juillet 2020 pour convenance, Daniel Kablan Duncan, s'est carrément effacé de la scène politique ivoirienne. On ne le voit plus, on ne l'entend plus. L'ancien Vice-président semble avoir tirer un trait sur la politique. Pour certains observateurs de la vie politique ivoirienne, après sa séparation avec le Président Alassane Ouattara, Daniel Kablan Duncan allait rejoindre son 

le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et son président Henri Konan Bédié, ou encore rallier le camp de l'opposition, comme l'a fait Amon Tanoh Marcel, lui aussi un ancien proche du Chef de l'Etat. L'ancien Premier ministre ( 2012-2017), surprend la classe politique, et même les ivoiriens avec son retrait de la scène politique ivoirienne. Cette posture de Kablan Duncan est la bonne pour beaucoup d'analystes politiques, qui estiment ainsi qu'il fait preuve de sagesse et de grandeur d'esprit. Réforme de la CEI, troisième mandat, élections législatives, même la mort brutale du défunt Prémier Ministre Hamed Bakayoko, aucune de ces questions n'a suscité la réaction de l'ancien Vice-président, qui manifestement semble vouloir rester dans son coin.  

Content created and supplied by: Sirikikaloga (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires