Sign in
Download Opera News App

 

 

Affi à propos du PPA-CI de Gbagbo : "C’est un parti politique supplémentaire"

Alors que les participants au congrès constitutif du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire(PPA-CI), notamment le Professeur Pierre SANE ont qualifié ce parti d’historique, Pascal Affi N’guessan ne semble pas de cet avis.

Pascal Affi N’guessan était l’invité du "journal d’Afrique" , émission de la chaîne français TV5Monde Afrique. Voulant recueillir ses impressions concernant la création du PPA-CI, nouveau parti politique créé à l’initiative de Laurent Gbagbo, la journaliste lui a demandé : « Comment avez-vous accueilli, Pascal Affi N’guessan, la création du PPA-CI ? ».

« Comme la naissance d’un parti politique supplémentaire dans le paysage politique ivoirien », a répondu l’ex premier ministre de Gbagbo. En des termes plus clairs, le PPA-CI est pour Affi N’guessan, un parti politique de plus, un parti politique comme les autres. Rien de plus, contrairement à certains comme Sam l’Africain qui le présentait comme une machine qui ravagerait tout sur son chemin.

A la suite, et à une autre question de la journaliste visant à savoir si le nouveau parti de son ex mentor ne se présente pas tout de même comme un concurrent, ‘’le lion du Moronou’’, imperturbable, sourire aux lèvres a indiqué « Oh ! tous les partis politiques sont concurrents ». Cette réponse fait penser à une phrase d’une personnalité politique bien connue en Côte d’Ivoire : « Tout pour ça ! ». Rien de nouveau sous le soleil comme dirait le psalmiste.

Par ailleurs, le président du FPI a fait une annonce importante par rapport à 2025 : il sera le candidat du FPI, si bien sûr le parti lui accorde son onction. C’est un Affi N’guessan sans complexe aucun, résolu à tourner la page de la rupture et ambitionnant de faire retrouver à la Côte d’Ivoire sa place de leader qu’elle occupait sous Félix Houphouët-Boigny, qui a été vu lors de cette interview.

Wait and see !

Marius K., Le_Littéraire

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

guessan laurent gbagbo pierre sane

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires