Sign in
Download Opera News App

 

 

Yamoussoukro : Où sont passés les couvercles de regards urbains ?

Ouverts sur les trottoirs pour le drainage des eaux pluviales, les couvercles de système de drainage sont à des distances bien définies. Ces bouches d'égout trottoir en métal là sont certainement prisées par des personnes qui ne tardent pas à les arracher et s'évanouir dans la nature. Certaines voies de la ville de Yamoussoukro en paient le prix.

Ce système de drainage de l’infrastructure urbaine avec un grillage en fer renferme un égout de tout un système d’eaux pluviales du trottoir.

Faites pour le bonheur des citoyens, ces plaques d'égout des regards urbains se trouvent malheureusement être profanées par des actes de vandalisme caractérisé. Loin des regards de la population, sur la route menant à l'Hôtel HP Resort (Hôtel Parlementaire), en passant par le quartier Millionnaire, des individus ont fait sauter ces couvercles des regards et grilles de drainage pour des desseins inavoués.

Qui sont-ils ? A quel moment ont-ils opéré et comment ? D'où viennent-ils ? Voici autant de questions auxquelles nous n'arrivons pas encore à trouver de réponses.

Les autorités compétentes doivent-elles mettre en place un moyen de protection et de surveillance de ces barres circulaires de métal ?

Pour l'heure, les agents de l'entretien de la voirie ont, pour la sécurité des usagers de la route, commencé à remplacer progressivement les plaques d'égouts volées.

Face à cette situation si déplorable, n'y a-t-il pas un véritable système de sécurisation de ces bouches d’égouts.

Nous invitons à plus de responsabilité et de respect pour le bien commun.

Nous y reviendrons.

Petanlan.

Content created and supplied by: Petanlan (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires