Sign in
Download Opera News App

 

 

Saïd Penda refuse le poste de conseiller spécial d'un ministre ivoirien: il donne la raison

La vie est injuste dirait quelqu'un. Pendant que certains cherchent du travail d'autres refusent des offres d'emplois. Enfin chacun à son expérience avec le travail et prend ses décisions en conséquence. Le journaliste d'investigation Said Penda ne veut plus travailler pour quelqu'un, aussi prestigieux que le poste soit.

En effet, ce mardi 18 mai 2021, l'homme de média a révélé qu'il a été approché pour servir dans le cabinet d'un ministre mais il a décliné l'offre.

Le communicateur ajoute que son poste est une réponse à toutes personnes qui voudraient le solliciter dans ce même contexte. Il ne désire désormais travailler que sous ses propres ordres afin de librement donner son opinion.

"Un ministre ivoirien m'a honoré d'une proposition d'intégrer son cabinet comme Conseiller Spécial. J'ai décliné poliment l'offre tout en lui disant combien j'étais flatté. L'occasion pour moi de rappeler que, pas plus en Côte d'Ivoire qu'au Cameroun, je ne suis intéressé par aucun poste.

Après la BBC et l'Union Européenne, j'ai retrouvé une liberté de parole que je veux garder jalousement. J'ai une entreprise dans le domaine de la communication et des médias. Mon objectif c'est de la faire vivre et grandir, en gardant toute mon independance.

Nota: j'en parle pour éviter que ce genre d'offres me soient faites à l'avenir."

Autrement dit, la liberté de mouvements et d'expression est plus importante pour l'ancien employé de BBC.

La décision de Saïd Penda fait penser à la liste de ces personnes qui préfèrent se lancer à leur propre compte afin de jouir de leurs libertés et se défaire de toutes pressions ou charges de patrons.

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées 

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

cameroun said penda saïd penda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires