Sign in
Download Opera News App

 

 

Les 2 grands évènements exceptionnels qui vont marquer la fin de l'année 2021 en Côte d'Ivoire

Deux grands évènements exceptionnels vont inéluctablement marquer la fin de l'année 2021 en Côte d'Ivoire : le premier évènement qui se prépare en ce moment et qui cristallise actuellement tous les regards du monde entier, c'est inévitablement le retour du président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. En effet, parti sur la pointe des pieds de Korhogo à la prison de La Haye, aux Pays-Bas, avec en tout, et pour tout, une chemise, un pantalon et des sandales, l'ancien président ivoirien revient au pays avec des tonnes de valises bourrées d'habits et de chaussures "classes " comme on le dit trivialement à Abidjan.

Mais Laurent Gbagbo rentre surtout dans son pays, débarrassé de toutes souillures. Et de toutes salissures. Une occasion en or qui se fête, et ses nombreux partisans n'entendent nullement laisser passer un tel événement sans le célébrer bruyamment. Le deuxième évènement exceptionnel qui va également marquer la fin de l'année 2021, c'est la première prise de parole officielle du président Laurent Gbagbo sur la terre de ses ancêtres après avoir triomphé de la justice internationale au bout de huit ans de procès à la Cour pénale internationale. Maintes fois sollicité par les médias internationaux, l'ancien prisonnier de la CPI a toujours répondu que, c'est une fois en Afrique, sur la terre de ses ancêtres, qu'il s'adressera au monde entier.

Ce qui se fera dans pas longtemps. Et Dieu seul sait qu'il en a pleine la gorge sur la Côte d'Ivoire, son pays, sur l'Afrique, et enfin sur le reste de la planète. Ces deux événements exceptionnels indissociables sont d'autant plus importants qu'ils permettront aux uns et aux autres de redécouvrir le redoutable homme politique qu'est Laurent Gbagbo. Ses adversaires le savent qu'ils ne ménagent aucun effort pour le tenir à carreaux.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires