Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour Gnamien Konan « il n’y a pas pire serviteur de l’Etat que ceux qui fêtent leur nomination »

S’il y a un fait dont nous sommes coutumiers sous nos tropiques, c’est la célébration en grande pompe chaque fois qu’un cadre est promu à d’importantes responsabilités. On organise des ripailles à n’en point finir et bien souvent les têtes couronnées de la région d’origine de l’heureux promu accompagnés d’autres cadres viennent remercier celui-là qui a rendu possible cette nomination.

S’il est légitime de se réjouir après un acte de promotion toute chose qui traduit la reconnaissance et la célébration du mérite et des qualités d’un travailleur chevronné, cela ne semble pas être du goût de tous notamment Gnamien Konan, Président d’un parti politique de l’opposition, ancien candidat à la présidentielle, trois fois ministre, ex Directeur Général des Douanes pendant 7 ans et député de la nation.

« Parmi les serviteurs de l’Etat, je n’ai jamais rencontré pire que ceux qui fêtent leur nomination. Quand un individu fait ça, c’est qu’il ne pèse pas assez le poids de ses responsabilités. C’est risqué de compter sur des gens comme ça » a assené Gnamien Konan sur son compte twitter ce jour 22 avril 2021. En quoi festoyer après une nomination affecte le rendement d'un cadre ? Une autre sortie du député de Botro qui sera diversement appréciée par les internautes qui prennent plaisir à discuter à bâton rompu avec cet élu du peuple.   

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

Etat Gnamien Konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires