Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d’Ivoire: Boni Claverie (URD) dénonce une crise préélectorale qui se profile à l’horizon

La Présidente de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), Mme Danièle Boni-Claverie, à la tête d’une forte délégation, a rendu une visite au président du Pdci-Rda Aimé Henri Konan Bédié, jeudi 1er décembre, en fin d’après-midi.

Après près d’une demi-heure d’entretien avec le Sphinx de Daoukro, Mme Boni Claverie a tenu à faire le point de la rencontre avec la presse : « La période est tout à fait opportune pour pouvoir avoir un certains nombres d'échanges sur l'actualité politique et la période déjà préélectorale. Nous pouvons donc nous considérer en période pré-électorale avec la révision de la liste électorale. Avec tous les problèmes qui se posent nous avons pu échanger et l'URD tenait à faire passer le message de la nécessité pour l'opposition de se retrouver, se rassembler et de pouvoir recréer un front unitaire afin que nous soyons mieux entendus pour être plus fort » a-t-elle dit.

Et de poursuivre et relevant que pour sa visite du jour «le président Bédié ne pouvait avoir qu'une bonne réaction. Nous ne sommes pas des étrangers, nous avons collaboré depuis 2019 d'une manière étroite et nous voulons continuer dans ce sens.»

Concernant la révision de la liste électorale, la présidente de l’URD a fait savoir qu’elle est inquiète.

« Nous allons nous associer aux difficultés qui sont en train d'être mis à nu actuellement. Ne serait-ce que les problèmes de transhumance, la possibilité étrange qui est donnée aux nouveaux majeurs de pouvoir voter là où ils veulent puisqu'ils n'ont pas l'obligation de présenté un certificat de résidence. Nous savons que tout cela peut entrainer des fraudes. Et nous sommes inquiets parce que nous disons que tous les ingrédients sont à nouveaux réunis pour pouvoir provoquer d'ici un an une crise pré-électorale. Nous disons non, nous n'en voulons plus. Il faut que nous nous retrouvions pour essayer de faire entendre raisons à ceux qui pour le moment ne veulent pas nous entendre afin d’essayer d'éviter ce que nous avons connus et que nous ne voulons pas voir se répéter», a-t-elle confié à la presse présente.

GRO

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

boni claverie urd henri konan bédié ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires