Sign in
Download Opera News App

 

 

De peur d'aller en prison, les ivoiriens ont peur de critiquer Ouattara ( Pro-Soro )

Mamadou Traoré, proche collaborateur de l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori aujourd'hui en exil, a dit sur sa page facebook que '' les ivoiriens ont peur aujourd'hui de critiquer le président Alassane Ouattara de peur d'aller en prison ''.


<< Aujourd'hui, les ivoiriens ont peur de parler, surtout de critiquer Alassane Ouattara de peur d'aller à la MACA. Pour donc éviter la MACA, ils préfèrent se taire et ne rien dire en public >> a déclaré Mamadou Traoré sur sa page facebook le vendredi 03 septembre 2021. Poursuivant, ce irréductible proche de l'ancien poulain d'Alassane Ouattara a ajouté que << C'est dans leur salon et dans leur chambre qu'ils préfèrent dire ce qu'ils pensent. Et en le disant, ils murmurent de peur d'être entendu par les murs de la maison. Voici, chers tous,dans quelle société nous vivons aujourd'hui >>

Pour Mamadou Traoré, cela est le signe que la liberté d'expression est devenu un luxe et un acte de bravoure pour tous ceux qui osent dire haut ce qu'ils pensent bas. Ils avancent ces propos parce que selon lui, '' chaque fois qu'il dresse des critiques contre le président de la République SEM Alassane Ouattara, des militants du parti au pouvoir le Rhdp lui feraient savoir qu'il risque d'aller en prison à la Maca.

A ceux qui s'étonnent qu'il ne soit pas '' jeté '' en prison malgré ses nombreuses critiques, Mamadou Traoré répond qu' '' il est un analyste politique qui donne son point de vue sur la vie de la nation et sur la bonne gouvernance, et qu'aucune disposition légale en Côte d'Ivoire ne fait d'une analyse politique, une infraction. Mieux, il a laissé entendre que contrairement à d'autres personnes, il n'associe jamais d'injures dans ses analyses.

Aux militants du parti au pouvoir qui estiment qu'il devrait aller en prison pour ses critiques parfois '' très dures '', Mamadou Traoré rétorque << A ma connaissance, aucune loi n'interdit de critiquer les dirigeants d'un parti politique. Même si ce parti politique est au pouvoir. Malheureusement, les gens confondent la gestion d'un parti politique à celle d'un État. Moi je suis un homme de conviction et un homme engagé. C'est ce qui me donne la force de mener, sans peur, mes réflexions quotidiennes sur la vie de la Nation. Et ce ne sont pas les régulières menaces de mort et d'emprisonnement que je reçois qui vont m'effrayer au point de ranger ma plume >>


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

alassane ouattara kigbafori mamadou traoré rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires