Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée : le FNDC écarte Cellou Dalein Diallo, l'un de ses chefs et candidat à la présidentielle

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 9 septembre, Abdourahmane Sano a réagit à la candidature de Cellou Dalein Diallo. La déclaration du coordinateur national du Front national de défense de la Constitution (FNDC) fait suite à la décision de certains partis politiques réunis au sein de la coalition de prendre part aux élections présidentielles du 18 octobre prochain. Pourtant, l'objectif est de s'opposer à ces élections, en faisant front commun. Abdourahmane estime que "de cette décision (de ces partis : ndlr), découle naturellement leur retrait volontaire du mouvement." 

Le lundi 7 septembre, Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG, première force d'opposition, a déposé son dossier de candidature à la cour Constitutionnelle. Cette démarche controversée a été le point de rupture au sein des forces de l'opposition. Le FNDC avait convenu de faire barrage au troisième mandat du chef de l'État actuel, Alpha Condé. L'opposition envisageait entre autre le boycott des élections. Mais la cour Constitutionnelle a validité 12 candidatures pour ces élections, parmi lesquelles celles de certains opposants dont le plus emblématique est Cellou Dalein Diallo. 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

Abdourahmane Sano Cellou Dalein Diallo FNDC

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires