Sign in
Download Opera News App

 

 

PDCI-RDA / Après ‘‘la bagarre’’, des cadres du Parti condamnent et lancent un appel

L'Honorable Jean Michel Amankou, Président du Réseau des cadres dynamIques du PDCI-RDA.

La bagarre à la Maison du PDCI-RDA, le jeudi 22 avril 2021, passe mal au sein du Parti septuagénaire. Dans une déclaration dont nous avons eu copie, le Réseau des cadres dynamiques dudit Parti a condamné cette agression, avant d’appeler les parties en conflit à privilégier la voie du dialogue et à faire preuve de tolérance, pour une JPDCI plus forte. Morceaux choisis et commentés.

Comme il fallait s’y attendre, la bagarre qui a eu lieu à la Maison du PDCI-RDA de Cocody, le jeudi 22 avril 2021, continue de susciter des réactions. En attendant celles de la Haute Direction dudit Parti, le Réseau des cadres dynamiques du PDCI-RDA, par la voix de son Président, l’Honorable Jean Michel Amankou, s’est prononcé sur cette ‘‘situation déshonorante pour le PDCI-RDA’’.

D’entrée, celui qui est également député d’Agnibilekrou sous-préfecture a regretté ces tristes événements, qui sont loin des idéaux du PDCI-RDA. ‘‘Le Réseau dynamique des cadres du PDCI-RDA a appris, avec beaucoup de regrets, la bagarre entre des Jeunes du PDCI-RDA, le 22 avril 2021, à la Maison du Parti de Cocody. Ces événements dignes d’une autre époque ne s’inscrivent pas dans l’ADN du Parti fondé par le Président Félix Houphouët-Boigny’’, indique-t-il d’entrée.

Le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA.

C’est pourquoi, le Réseau des cadres dynamiques a condamné sans réserve cette attitude ‘‘digne d’une autre époque’’, et traduit sa compassion à l’endroit de toutes les personnes qui ont subi des dégâts lors de cette bataille ; tout en espérant qu’une enquête sera ouverte, afin de ‘‘situer toutes les responsabilités’’. ‘‘En attendant les investigations, qui vont à coup sûr situer les responsabilités dans cette bataille déshonorante pour le PDCI-RDA, le Réseau dynamique des cadres du PDCI-RDA condamne cette attaque qui a fait assez de dégâts. Le Réseau exprime toute sa compassion à l’endroit de tous les blessés et leur souhaite prompt rétablissement’’, poursuit la déclaration.

En vue d’un retour au calme au sein de la JPDCI, et partant de l’ensemble de la formation politique du PDCI-RDA, le Réseau dynamique a invité les parties en conflit à éviter de s’attaquer sur les réseaux sociaux. Honorable Jean Michel Amankou : ‘‘Le Réseau dynamique des cadres du PDCI-RDA, soucieux du respect des principes du PDCI-RDA, voudrait donc appeler les parties en présence à mettre fin aux dénigrements des uns et des autres, via les réseaux sociaux’’. Et, c’est par un appel au dialogue et à la tolérance, que le Réseau des cadres dynamiques a conclu sa réaction, dans l’espoir que ‘‘la tranquillité et la sérénité seront de retour’’ à la JPDCI, dans les plus brefs délai : ‘‘Le Réseau dynamique les invite à privilégier le dialogue qui est l’arme des forts, le respect mutuel et la tolérance, pour résoudre ce conflit, afin que le calme, la tranquillité et la sérénité, qui ont toujours fait la force du PDCI-RDA, reviennent très vite au sein de la JPDCI, dont les challenges restent énormes et nombreux’’.

Yob

Content created and supplied by: RolandYobouet (via Opera News )

Honorable Jean Michel Amankou PDCI Parti septuagénaire RDA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires