Sign in
Download Opera News App

 

 

Propriété intellectuelle : il faut songer à breveter le "Garba" et l'APF en Côte d'Ivoire

L'attieké est consommé partout en Côte d'Ivoire. Même dans les pays de la sous-région notamment au Burkina Faso, il y a de l'attieké. Ce mets for apprécié est consommé sous plusieurs formes. Mais en Côte d'Ivoire deux façons de consommer l'attieké sont les plus répandues:

1- l'attieké avec du thon frit accompagné de piment et d'oignon, communément appelé Garba;

2- l'attieké accompagné de maquereau fumé avec des condiments appelé APF, entendez attieké poisson fumé.

Ces deux mets sont au menu dans toutes les villes de Côte d'Ivoire. Seulement que le Garba est bien plus implanté à Abidjan qu'à l'intérieur du pays et est plus vendu de jour. Aussi la particularité du Garba, c'est qu'il est beaucoup vendu par les garçons. Quant à l'APF, c'est en général le soir ou la nuit qu'il est commercialisé. Une chose est sûre, les ivoiriens raffolent de ces deux mets qui peuvent même être mis au patrimoine du pays. Mais lequel est le préféré des ivoiriens ?

Difficile à dire étant donné la convexité des goûts et préférences.

Politiquement parlant, il faut songer à labelliser ou breveter ces deux mets afin qu'ils deviennent des propriétés exclusives du pays. Sinon, un jour on s'en mordra les doigts.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires