Sign in
Download Opera News App

 

 

Promotion de la femme : 300 femmes conductrices de taxi dans les rues d'Abidjan

La promotion de la femme est en plein essor en Côte d'Ivoire. Volonté manifeste du Chef de l'état de responsabiliser la femme en lui garantissant la place qui est la sienne dans la société ivoirienne depuis sa prise du pouvoir en 2011.

C'est dans cette optique que s'est inscrit le maire de commune de Port-Bouët en donnant un travail particulier à plus de 300 femmes.

Lucarne !

C'est un projet novateur à l’initiative du maire de Port Bouët Dr EMMOU SYLVESTRE, en partenariat avec le Cabinet « Lien du Cœur » et ATC COMAFRIQUE, dans le cadre du projet HESTIA à l’endroit de la Gent féminine.

Le projet consiste à recruter des femmes actives afin de faire d'elles, des chauffeuses de taxi dans le district d'Abidjan.

Une première vague de recrutement de 300 Jeunes Dames de 25 à 45 ans, ayant le permis de conduire et l’aptitude à la conduite pour être conductrices de véhicules de transports neufs et modernes avec des missions bien précises a été lancée dans ladite commune.


Ces femmes seront rémunérées mensuellement et deviendront propriétaires de véhicule après 3 années de fonction.

L'entretien des véhicules est exclusivement assuré par ATC COMAFRIQUE.

Toutes les intéressées sont donc priées de prendre contact avec les Services de la Mission Locale sis au Centre Pilote pour plus amples informations.

C'est donc un projet novateur lancée en Côte d'Ivoire pour permettre à des jeunes dames de gagner honnêtement leurs vies.

Les métiers du transport sont très stéréotypés et réservés aux hommes. Espérons que les populations adhérent massivement.

Aussi, pour plus de sécurité, les conductrices devraient se garder d'emprunter certains axes qui s'avèrent dangereux pour leurs sécurités.


JMD

Cliquez sur suivre pour ne rien rater

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

côte d'ivoire port-bouët

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires