Sign in
Download Opera News App

 

 

Bouaké : Ce que les ministres Amadou Koné et Nassénéba Touré ont fait ce week-end

Bouaké-Samedi 1er octobre 2022: une journée très chargée pour les ministres Amadou Koné et Nassénéba Touré


C’est au pas de course que le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné par ailleurs député de Bouaké commune, fils et cadre de Bouaké et Nassénéba Touré, Ministre de la femme, de la Famille et de l’Enfant ont visité le samedi 1er octobre 2022 respectivement, le centre de transit des femmes victimes des violences basées sur le genre ( VBG), inauguré la salle de Kinésithérapie de la Pouponnière de Bouaké et célébré la 32e édition de la Journée de l’Enfant Africain.

Ils se sont ensuite rendus dans la petite localité de MLAN Gougoukro chef-lieu de la tribu Trainou ( 15 villages) non loin du corridor sud de Bouaké à la fête d’intronisation du chef Nanan Yao Séraphin. Une rencontre avec les ressortissants d’Odienné à Bouaké a eu lieu en fin d’après-midi. Suivront enfin de journée deux finales de football. D’abord au terrain Dar-Es-Salam de Bouaké puis au stade du petit village de Kongokro au sud de Bouaké.


Une journée bien remplie d’espoirs, de gaieté et de bonnes nouvelles pour les populations visitées.

À Bouaké dans le cadre de la Journée de l’Enfant Africain ce samedi 1er octobre 2022, en présence de la représentante de l’UNICEF, la ministre ivoirienne de la femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré en a profité pour inaugurer le centre de transit des femmes victimes des VBG de Bouaké en présence de la représentante pays du PNUD et la salle de Kinésithérapie de la Pouponnière suivie de distinction des substituts parentaux. Sa rencontre prévue la veille vendredi et ajournée pour cause de pluie avec ses parents d’Odienné résidents à Bouaké a finalement eu lieu le samedi 1er octobre. Parrain de toutes ces activités, le ministre Amadou Koné a pu suivre toutes les étapes de la tournée avant d’inviter sa collègue du gouvernement à l’accompagner à son tour à lui ses activités prévues le même jour. Il s’agit de la cérémonie d’intronisation du chef du village de MLAN Gougoukro et de deux tournois de football.


Journée de l’Enfant Africain


Pour la célébration de la journée nationale de l’Enfant Africain qui est à sa 32e édition cette année, le ministère de la femme, de la Famille et de l’Enfant sous la houlette de la ministre Nassénéba Touré a choisi la ville de Bouaké et comme parrain le ministre Amadou Koné député de Bouaké commune.

Tenue ce samedi 1er octobre 2022 dans la cours de la Préfecture de Bouaké, l’édition 2022 de la JEA (officiellement célébrée, le 16 juin) a été l’occasion pour le gouvernement ivoirien à travers les ministres Amadou Koné et NassénébaTouré de mettre en lumière les avancées notables de l'état de Côte d'Ivoire depuis 2013, dans la lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes (les mutilations génitales féminines, les sévices corporels, les mariages d'enfants, les dénis de ressources) et d’appeler à bâtir l’avenir des enfants, en éliminant les pratiques sociales et culturelles néfastes.

En effet cette journée est célébrée à l’initiative de l’Union Africaine, le 16 juin de chaque année, date à laquelle, en 1976, des milliers d'écoliers noirs de SOWETO sont descendus dans les rues en Afrique du Sud, pour protester contre la qualité inférieure de leur éducation et revendiquer le droit à une meilleure éducation.

La police a ouvert le feu sur ces enfants et au cours des semaines de manifestations qui ont suivi, plus d'une centaine d’enfants ont perdu la vie, et plus d'un millier ont été blessés. Cet événement historique a prouvé le courage et la force de conviction des enfants d’Afrique du Sud, qui se sont battus pour défendre ce à quoi ils croyaient.

Cette année le thème choisi par la Côte d’ivoire est : « La protection des enfants contre les pratiques culturelles néfastes : progrès réalisés par la Côte d’ivoire, depuis 2013 ».


La Pouponnière de Bouaké


En 2020, la salle de rééducation kinésithérapique de la Pouponnière de Bouaké sise au quartier Habitat a été construite à la faveur du Prix d’Excellence du 07 Août 2019, du meilleur Établissement de Protection de Remplacement (EPR). Elle a été équipée par l’ONG Espagnol IPI-Côte d’ivoire pour le compte de la kinésithérapie et pour le bien-être des Enfants en Situation de Handicap de la Pouponnière de Bouaké.

Ouverte ce samedi 1er octobre 2022 par la ministre Nassénéba Touré en présence du ministre Amadou Koné ( parrain de la cérémonie), cette salle permettra d’apporter une réponse durable à la question de la prise en charge rééducative des poupons en situation de handicap en vue de leur donner une autonomie et un confort psychomoteur, selon le cheminement ci-après :

- Réalisation d’un bilan kinésithérapique pour chaque enfant pour une meilleure prise en charge,

- Pose d’un diagnostic kinésithérapique selon le degré de compétence du kinésithérapeute de Paris 1996,

- Mise en place d’un traitement selon les moyens de traitements kinésithérapiques disponibles.

Par ailleurs, cette lucarne a été une circonstance favorable pour célébrer les substituts parentaux qui prennent en charge au quotidien les poupons depuis plus de quinze ans de service.


Appelé affectueusement « papa des poupons de Bouaké » le ministre Amadou Koné qui a toujours été présent aux côtés de cette Pouponnière, pendant la crise postélectorale de 2010( ce qui a permis à la pouponnière de fonctionner dans la sécurité), continue de l’appuyer diversement lors des fêtes de Noël et surtout pendant la crise de Covid-19.

Ce samedi 1er octobre 2022, il a offert un car de transport et la somme de 2 millions de fcfa à la pouponnière.


Inauguration du centre de transit des femmes victimes des violences basées sur le genre ( VBG)


Malgré de nombreux efforts consentis par le Gouvernement ivoirien en faveur de l’amélioration de l’environnement juridique et le renforcement du système de réponse, afin de contribuer à la réduction des inégalités sociales basées sur le genre. Notamment le centre d’appel 1308 , une ligne verte (gratuite), mise en service en partenariat avec UNFPA pour les dénonciations, l’écoute, l’orientation des victimes, le conseil et la mise en place de VBG 79, une Plateformes de lutte contre les VBG sur toute l’étendue du territoire national, des préoccupations majeures demeurent. Celles-ci sont relatives à la disponibilité de centres d’accueil et de transit pour l’hébergement des survivantes lorsqu’elles fuient leurs bourreaux.

A Bouaké donc, la réhabilitation de ce centre d’une capacité d’accueil de 14 personnes, par le PNUD vient en réponse à la problématique de prise en charge sécuritaire des survivantes de violences basées sur le genre de la région du GBEKE même si selon les statistiques la région n’est pas championne du phénomène des VBG.

Occasion pour les ministres Amadou Koné et NassénébaTouré d’engager tous les acteurs sociaux pour l’élimination totale des violences basées sur le genre !

Le ministre Amadou Koné parrain de la cérémonie a offert la somme de un million de fcfa pour l’ouverture du fonds de soutien aux pensionnaires du centre de transit de Bouaké .


MLAN Gougoukro : Yao Séraphin intronisé chef du village et prend le nom de Nana Mlan Gougou III.


Intronisé ce samedi 1er octobre 2022 chef du village de MLAN Gougoukro ( 5e chef après le décès du chef Yao Ndri décédé il y a 6 mois), Séraphin Yao prend désormais selon la tradition baoulé le nom de NANAN Mlan Gougou III.

Haut patron de la cérémonie d’intronisation du chef du village de MLAN Gougoukro chef-lieu de la tribu Trainou ( forte de 15 villages) dans la commune de Bouaké, le ministre Amadou Koné député de Bouaké commune, accompagné de la ministre Nassénéba Touré a salué l’engagement du chef Yao Séraphin avec qui il a grandi au quartier Beaufort à Bouaké à la cohésion et à l’union dans l’ensemble de la tribu Trainou.

Il a offert à cette occasion la somme de trois millions quatre cents mille de fcfa (3,4 millions fcfa) au nouveau chef et sa notabilité ainsi qu’au comité d’organisation.


Le message de Nassénéba Touré à ses parents d’Odienné résidents à Bouaké


Née à Korhogo, Nassénéba Touré est depuis le 6 avril 2021, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant dans le gouvernement du Premier Ministre Patrick Achi. Maire de la commune d’Odienné depuis 2012, Nassénéba Touré est lauréate du Prix National d’Excellence du meilleur maire de l’année (2014) en Côte d’Ivoire.

A Bouaké le samedi 1er octobre 2022 dans le cadre d’une visite de travail, elle a rencontré ses parents d’Odienné pour leur dire merci pour leurs prières et bénédictions formulées à son endroit et à l’endroit du président Alassane Ouattara.

Délivrant le message de sa jeune sœur et collègue ministre, Amadou Koné a insisté sur le vivre-ensemble et la cohésion entre toutes les communautés vivant à Bouaké.

Il a salué à cette occasion le soutien que la communauté Odienneka à apporter au chef de l’Etat Alassane Ouattara lors des élections présidentielles d’octobre 2020.


Tournois de football


Les ministre Amadou Koné et NassénébaTouré ont terminé la journée de ce samedi 1er octobre 2022 respectivement au terrain Dar-Es-Salam puis dans le petit village de Kongokro au sud de Bouaké dans le cadre des tournois de football organisés pendant ces vacances scolaires.

Parrain de ces deux tournois de la cohésion et la fraternité, Amadou Koné a salué l’initiative et félicité l’esprit fair-play des deux championnats.

Si le tournoi de Maracana de Dar-Es-Salam a été l’affaire de Touré SOULEYMANE dit TS, conseiller Technique du premier ministre Achi Patrick chargé de la jeunesse, celui de Kongokro a été organisé par le mouvement « Allons au RHDP » dirigé par Assie Marcel.

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

amadou koné bouaké nassénéba touré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires