Sign in
Download Opera News App

 

 

Des organisations de la société civile défilent chez GPS de Guillaume Soro : le mouvement se consolide

Officiellement, Générations et Peuples Solidaires (GPS) est dissout, selon une décision de la justice Ivoirienne datant du 23 Juin. Mais, le mouvement politique fondé par l’ex chef du parlement, Guillaume Soro, continue de se renforcer, et de positionner comme un interlocuteur privilégié pour la société civile Ivoirienne.

 

Les 22 et 23 Octobre, la coordinatrice générale de GPS en Côte d’Ivoire, Anne-Marie a eu des séances de travail avec plusieurs structures et organisations de la société civile, venus réaffirmer leur soutien à l’ancien président de l’assemblée nationale et s’enquérir des perspectives de GPS dans le contexte politique actuel.

 

Ce sont d’abord les femmes de l’Union Des Soroïstes (UDS), qui à la suite de leur président, Marc Ouattara, quelques semaines auparavant, sont venues réitérer leur soutien inconditionnel à l’ancien premier ministre Ivoirien.

 

La journée du Samedi 23 Octobre, a été consacrée par Anne-Marie Bonifon à des échanges avec des organisations de la société civile, en l’occurrence, la Coalition des Organisations de la Société Civile pour l’Unité (COSCU) et la coalition des indignés.

 

Il s’agissait pour ces organisations de la société civile, selon le compte-rendu que nous faisait la responsable de GPS, de s’imprégner des réalités du mouvement Soroiste à l’heure de la réorganisation de ses structures. A l’issue de ces rencontres, Anne-Marie Bonifon s’est dite rassurée pour la consolidation des acquis de GPS.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires