Sign in
Download Opera News App

 

 

Replique très pacifique mais jonchée de leçon à en tirer ( KAGAME -- MACRON ).


Il s'agit là d'une refonte de coopération rwanda-france voulue par l'actuel locataire de l'élysée. 

Les faits remontent à une trentaine d'années en arrière ( 1991 ) quant à ce dit moment, le président Paul Kagame, officiellement le chef rebelle recherché fut arrêté à PARIS en Septembre 1991 avant d'être relâché 1 jour après. 

Dès lors, les affinités entre le président Kagame et la France n'était pas au beau fixe jusqu'à ce que le sieur accède au pouvoir en Avril 2000 et l'hostilité se transporte ainsi donc au sommet de l'Etat. 


Le président Macron ayant manifesté un désir de décrispation de l'atmosphère FRANCE <=> RWANDA, a pu obtenir résultat plaisant à telle enseigne que le président KAGAME s'était rendu après cette triple décennie à PARIS en vue de renouer les rapports diplomatiques avec la France mais de prime abord nous dirons que le président KAGAME n'a eu une importance capitale de sorte à ce qu'il soit accueilli à PARIS par un ministre Français. 

Il y a de cela quelques jours, le président Macron arrive au Rwanda et est idemement reçu par un ministre Rwandais. 

Comme pour dire que la réplique fut inattendue du Français tout en espérant qu'il en prendra de la graine. 

Dites-moi ; ne serait-il pas judicieux qu'un président, quelqu'en soit son Calendrier très chargé, accueille en personne ses homologues présidents ? 

Merci de me laisser vos avis en commentaire !!!

Yannick_Hermann

Content created and supplied by: Yann_Herm (via Opera News )

KAGAME PARIS Paul Kagame

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires