Sign in
Download Opera News App

 

 

Remplacement du ministre Sidiki Diakité : Voici les hommes cités

En la personne du ministre SIDIKI DIAKITE, le pays, et particulièrement l’administration nationale, perd un grand homme d’état. L’actualité électorale et le dialogue entre gouvernement et l’opposition politique l’avait mis en première ligne de l’action gouvernementale aux côtés du premier Ministre HAMED BAKAYOKO. C’est pourquoi, les urgences nationales des dossiers dont il avait la charge au sein du gouvernement ne laissent pas assez de temps pour penser à une personne à sa place. Encore étreints par la douleur de sa brutale disparition, le président de la République, le Premier ministre et l’ensemble du gouvernement, n’osent pas encore aborder le sujet ; mais les exigences de cet important département en charge de l’identification et des élections imposent que l’on y accorde une prompte diligence. Des noms sont déjà dans les confidences de décisions. L’importance des dossiers et charges du ministre SIDIKI DIAKITE motive l’empressement avec lequel l’on voudrait connaitre son successeur à la tâche gouvernementale. Il s’agit des questions d’identification et surtout du processus électoral en cours. Dans les couloirs des médias et du ministère de l’aménagement du territoire et de la décentralisation, des noms circulent déjà sous cape. 

Le contexte impose urgence dans l'efficacité

Vu, l’urgence et la délicatesse des grands dossiers en cours dans ce département ministériel, certains pensent qu’il est plus prudent de le confier promptement par intérim, à un sachant. Et le premier nom cité est celui de l’actuel Premier Ministre, ministre de la défense qui a déjà géré ce département pendant plusieurs années ; il a aujourd’hui une plus large vision sur les charges de ce ministère dont il connait tous les acteurs en tous domaines concernés. Lui-même, initiateur du dialogue avec l’opposition et rompu à la diplomatie politique, le Premier Ministre saurait conduire tous les bouts les débats en cette période électorale sensible.

Pour être conforme à la coutume administrative, d’autres observateurs pensent que l’intérim de ce ministère pourrait être assuré par le ministre de l’intérieur et de la sécurité, le Général VAGONDO DIOMANDE qui combinerait alors sécurité, identification et questions électorale. Une telle option est motivée par le souci de marquée l’autorité de l’état en cette période sociopolitique très agitée.

S’inscrivant dans la durée des charges de ce ministère, une partie des participants au débat sur la succession du ministre SIDIKI DIAKITE, portent leurs regards vers le ministre François AMICHIA.

Il est accrédité d’une belle expérience de ministre et de gestionnaire de collectivité en qualité de maire élu depuis 1996, de président de l’UVICOCI de 2002 à 2013 ; puis, président élu du Conseil des collectivités territoriales de la zone Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA).en 2012. Le ministre de la ville est très proche des dossiers sur la décentralisation et développement local.

Avec le ministre François AMICHIA, au nombre des ministres rompus aux questions de décentralisation et de l’aménagement du territoire avec un leadership d’hommes d’état affirmé, on cite de plus en plus le ministre CISSE IBRAHIM BACONGO. Il a eu la charge de grands départements ministériels qui le disposent désormais, à tous postes au sein gouvernement. Mais, c’est plus ses grands travaux et son modèle de gestion de la cité de Koumassi qui militent en sa faveur à la tête du département en charge de la décentralisation et du développement local. Plusieurs distinctions nationales et internationales en divers domaines de développement lui accordent les faveurs de nombreux ivoiriens à cette charge.

Pour l’heure, et par respect de la mémoire du défunt, la nation observe un deuil national. Le président de la République trouvera le temps opportun de décider sur la question et de trouver la personne qui conviendra le mieux au contexte actuel et à l’efficacité qu’exige ce poste ministériel. Que paix soit accordée à l’âme du ministre SIDIKI DIAKITE, grand serviteur de l’Etat.


Guy Charles WAYORO

Content created and supplied by: Guy_Charles_Wayoro (via Opera News )

hamed bakayoko sidiki diakite sidiki diakité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires