Sign in
Download Opera News App

 

 

Communément appelé « CACAMOU » cet hélicoptère est l’un des plus puissants de l’armée ivoirienne

Après l'éclatement de la rébellion en septembre 2002, le gouvernement en novembre de la même année se dote d'armes parmi lesquelles des Mi-24, manœuvrés par des pilotes biélorusses et sud-africains.

 Le 6 novembre 2004, ces hélicoptères sont neutralisés sur la base de Yamoussoukro, après l'attaque par des Soukhoï Su-25 ivoiriens qui ont tiré sur un camp militaire de la force d'interposition française à Bouaké opérant dans cadre de l'opération Licorne, tuant neuf soldats français et un Américain, et en blessant 37 autres. 


L'armée française a immédiatement réagi en neutralisant l'ensemble des forces aériennes ivoiriennes, soit plusieurs Mi-24/35 et deux Soukhoï Su-25


Le Mi-24 (code OTAN Hind) est un hélicoptère d'attaque soviétique du constructeur Mil avec une capacité de transport léger.


Plus de 2 500 exemplaires du Hind ont été produits et vendus à travers le monde. Ils ont été engagés dans de nombreux conflits, dont la guerre soviétique en Afghanistan, la guerre Iran-Irak, les guerres de Tchétchénie, en Côte d'Ivoire (de 2002 à 2004), et au Tchad en 2008.

L'étude du Mi-24 commença dans la seconde moitié des années 1960. 12 prototypes furent construits, dont le premier effectua son premier vol le 19 septembre 1969. La production en série débuta en 1972 ; c'est seulement à ce moment-là que les occidentaux découvrirent l'existence du projet et seulement en 1974 que les premières photos leurs parvinrent.


Mi-24 (appelé V-24 par Mil et aussi codé Izdéliyé 240) Hind-B : prototypes et appareils de présérie avec ailes horizontales et sans point d'emport de missiles (seulement 4 points type BD3-57Kr-V pour roquettes). Rotor de queue du côté droit. Premier vol en 1969. Elle a été appelée Hind-B par l'OTAN car elle a été découverte après le Mi-24 de série.


A-10 : V-24 modifié en 1975 comme version de records : ailes supprimées. Plusieurs records franchis par un équipage féminin. Tests ultérieurs avec un fenestron.


Mi-24A (Izdéliyé 245) Hind-A : version de série avec ailes inclinées comportant des points d'emport pour missiles antichar 9M17M (AT-2B Swatter) guidés manuellement avec le système 9K8 Falanga-M (alias Skorpion) ; cockpit redessiné avec un équipage de trois personnes; Montage mobile de mitrailleuse NUV-1 avec mitrailleuse monotube Afanasyev TKB-481 de 12,7 mm. Deux prototypes construits en greffant le nouveau nez sur des V-24. Production à l'usine d'Arseniev à partir de 1970.



Mi-24U (Izdéliyé 241) Hind-C : version d'entraînement sans canon ni point d'emport sous les ailes


Mi-24F (Izdéliyé 245M) Hind-A : nouveau rotor de queue sur le côté gauche plus efficace ; ce rotor sera monté sur toutes les versions suivantes du Mi-24. Modifications mineures : antenne de l'IFF SRO-2M Khrom Odd Rods déplacée sur le radiateur d'huile, échappement de l'APU allongée et courbée vers le bas, sept nervures de rigidification ajoutées sur le fuselage près des ailes.


La production des Mi-24 avec cockpit anguleux fut d'environ 240 appareils et prit fin en 1974.

Content created and supplied by: Mondedumonde (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires